Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Vias - Sectarisme communautaire ou misère administrative ...

Ce dossier dit de la « cabanisation » est le symbole de l'immobilisme, du…

Ce dossier dit de la « cabanisation » est le symbole de l’immobilisme, du manque de communication citoyenne, du laissé aller administratif, du manque d’enthousiasme d’une équipe municipale sclérosée et surtout de son chef de file dont les fariboles ont conduit de braves gens confiants dans cet abîme administratif.

Cette vue de la vie publique s’apparente à une ignominie intellectuelle. Laisser des citoyens s’installer dans des certitudes pour les sanctionner ensuite dans l’avenir est plus méprisant que la saisine. Cette méthode ne peut engendrer que d’énormes déceptions, et des rancœurs chez des gens peu fortuné.

Il faut briser le consensus qui paraît nimber aujourd’hui l’oracle du premier magistrat dans cette sombre affaire, miroir d’une administration municipale égarée et sournoise. En effet sournoise, car c’est bien à force de glisser mezza voce des consentements que la « cabanisation » s’est développée sous les yeux de 25 ans de la même mandature !
Outre le fait que ces pratiques doivent radicalement être soumises aux exigences de la transparence induites par des nouvelles règles de gouvernance, il est quand même indispensable aujourd’hui de prendre en compte le facteur humain d’une telle situation créée de toute pièce par des irresponsables incapables de prendre des décisions énergiques en temps opportuns.

On ne subit pas l’avenir, on le fait. (Georges Bernanos)

Jacques AMAGAT

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.