VIAS - Série à la découverte d'une personnalité : Portrait de Guilhaume Sol, champion du monde d'haltérophilie

Régulièrement, la rédaction d'hérault-tribune se propose de mettre en lumière des métiers, des savoir-faire ou…

Régulièrement, la rédaction d'hérault-tribune se propose de mettre en lumière des métiers, des savoir-faire ou des personnalités afin de les faire découvrir et éventuellement susciter des vocations. 

Cette semaine, nous vous proposons de partir à la découverte de Guilhaume Sol, champion du monde d'haltérophilie.

Un parcours qui a été souligné par Jordan Dartier, Maire de Vias, lors de la cérémonie des voeux à la population 2019. Par son action, Guilhaume participe au rayonnement du territoire.

 

“Guilhaume, Biterrois d’origine, vous êtes sportif depuis votre plus jeune âge.

Employé depuis 1999 au sein de la collectivité, vous occupez le poste d’animateur sportif au service des Sports.

L’été dernier, vous êtes passé de l’ombre à la lumière en toute discrétion, en devenant champion du monde vétéran d’haltérophilie !

Avant de soulever des barres de fonte, vous avez pratiqué la gymnastique. Mais c’est finalement vers l’haltérophilie que vous vous êtes tourné, alors que vous vous apprêtiez à fêter vos 15 ans.

En 1992, vous rejoignez donc le club de l’association sportive des Cheminots du Biterrois.

L’essai se transforme en passion.

Une passion née de votre père, qui était médecin de l’équipe de France d’haltérophilie et qui vous initia à ce sport qu’il pratiquait lui-même.

Grâce à lui, votre progression fut fulgurante.

2 ans seulement après vos débuts, le club de Clermont l’Hérault, plus grand club d’haltérophilie de France, vous recrute.

Mais vous avez un état d’esprit plus compétitif.

Vous répondez positivement à l’appel de l’Haltérophile Club Viassois, en 1996.

Cette même année, vous entrez sans difficulté à l’INSEP (Institut National du Sport et de l’Education Physique) à Paris ; vous y côtoierez notamment le futur champion olympique de boxe Brahim Asloum.

Pendant deux années consécutives, en 1996 et 1997, vous décrochez le prestigieux titre de Champion de France Junior, catégorie des 64 kilos.

Ensuite, vous ne cessez d’enchaîner les victoires, que ce soit en club ou individuellement.

Ces victoires vous mènent vers les sommets et figurent même dans des numéros de « l’Equipe Magazine ».

Surnommé « la Fonte » par vos coéquipiers, vous tracez votre route.

Vous repoussez sans cesse vos limites, continuez à fouler les podiums, jusqu’à atteindre votre record en 2007, en levant 120 kg à l’arraché et 152,5 kg à l’épaulé-jeté (au-dessus de la tête).

Vous êtes alors au Zénith de vos performances, mais pas de vos titres.

En 2018, vous devenez Champion de France master en 69 kg.

A Barcelone, le 23 août 2018, vous ramenez le plus prestigieux de tous : le titre de Champion du Monde d’haltérophilie dans la catégorie des M 40 – athlètes âgés de 40 à 45 ans, en moins de 69 kg.

Si on résume, Guilhaume, votre palmarès est impressionnant : 15 podiums dans votre carrière, sur 23 participations aux divers championnats.

Votre « dépassement de soi » est admirable, tout autant que votre rigueur.

Chevillée au corps, la passion de votre discipline vous a peu à peu amené à la partager.

En plus de votre activité professionnelle, vous êtes entraîneur de l’ASCBH ; votre journée de travail terminée, vous prodiguez vos précieux conseils et vous entraînez dans votre club d’origine à Béziers.

Enfin, le week-end, vous arpentez la France entière en quête de nouveaux titres qui garniront votre armoire à trophées, déjà bien fournie.  

Pour pratiquer l’haltérophilie, il faut être fort et avoir de la détente. Ces compétences-là, Guilhaume, vous les avez.

Vos performances sportives hors du commun contribuent à faire briller les couleurs de notre Commune bien au-delà de notre territoire.

Je crois d’ailleurs savoir que cette année, vous défendrez votre titre à Montréal.

Je vous souhaite d’ores et déjà bonne chance. La ville est de tout cœur avec vous.

Je vous félicite pour votre engagement et votre détermination à représenter Vias dans le monde du Sport.

Sandrine Mazars, mon Adjointe déléguée aux Finances et aux Sports va vous remettre la médaille de la ville.”

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.