VIAS - Triomphe à l’Ardaillon : François-Xavier DEMAISON se sent comme à la maison !

Vous le pensiez figé dans l'unique registre du comique ? Détrompez-vous, François Xavier Demaison…

Vous le pensiez figé dans l'unique registre du comique ? Détrompez-vous, François Xavier Demaison convoque l'émotion avec perfection. Au-delà du rire, cet humoriste et acteur français suscite les sentiments avec grand talent. Le public l'a bien compris ; les spectateurs, conquis, ont été touchés en plein cœur. Retour sur la recette du succès de cette grande soirée.

Il y a dix ans, il montait sur scène pour la première fois. Une décennie de rires, ses dix ans à lui, qu’il célèbre et qu’il a raconté, ce vendredi 03 mars, sur la scène du Théâtre de l’Ardaillon.

Le 11 septembre 2001, François-Xavier assiste aux attentats du World Trade Center depuis un bureau à Manhattan où il effectue un stage dans le domaine de la fiscalité internationale. Suite à l’ampleur de cet événement, il décide de ne pas continuer dans cette voie toute tracée et revient aux sources, à son premier amour : le théâtre. Il autoproduit son premier spectacle. Rapidement, Samuel Le Bihan, acteur, le repère et devient son producteur, dans plusieurs théâtres Parisiens. Après avoir parfait sa formation de comique à la radio et à la télévision, François-Xavier est révélé au cinéma en 2008 : l’humoriste reçoit le César du meilleur acteur pour le rôle de Coluche dans le film Coluche, l’histoire d’un mec, d’Antoine De Caunes. Il se distingue en 2011 dans plusieurs rôles de romance et de satire. Mais ses projets les plus remarqués sont inscrits dans la comédie dramatique, avec notamment la franchise Le Petit Nicolas (depuis 2009) dans laquelle il prête ses traits au personnage du Bouillon.

Un mois après l'Olympia, François-Xavier Demaison a triomphé à Vias. Le fidèle public de l’Ardaillon a assisté au tout nouveau spectacle de cet artiste à la notoriété avérée. Les spectateurs ont répondu massivement pour découvrir l’homme accompli, touchant, fou et magique qu’il est, ce personnage généreux et terriblement sensible qui les a fait rire aux larmes du début à la fin du spectacle. Pendant 1h30 François-Xavier, en virtuose, a incarné une galerie de personnages toujours plus drôles et étonnants.

Dans son One Man Show, il est question de Corse, de Johnny Halliday, d'un chef indien réclamant des comptes à Christophe Colomb, d'une mère de famille de Carcassonne doublure de la voix de Michel Sardou, de la période de la Résistance Française avec des Allemands friands de cassoulet, d'un castor inculpé pour trafic de sciure, d'une chasse à courre, d'un entraîneur de foot en tongs, d'une association lucrative sans but et d'un pull jacquard… sans oublier la voyante, les « duches » (douches) avec les « Cupains » (copains) et le Directeur du théâtre, qui n’a, bien entendu, pas été épargné !

Entre sketch et stand up, entre danse, imitations et chants, François-Xavier a une aisance humoristique inégalable ; il passe du rire au sentiment, avec une simplicité bouleversante. L’artiste, à l’amabilité renversante, a créé une complicité unique avec son public. La salle aidant, était agencée pour générer une proximité accrue entre les spectateurs et l’humoriste. Les personnes sollicitées, ont imité des moments clefs du spectacle. Ce fût le cas du « bœuf », véritable héros de la soirée, placé en première ligne devant la scène. L’interaction a opéré, grâce notamment à l’émotion suscitée dans les histoires racontées. Des moments inouïs, sur scène et dans les gradins.

Après un final décoiffant, à la hauteur de ce comédien épatant, la salle, complète, résonnait dans un tonnerre d’applaudissements ; l’Ardaillon était entièrement debout. Les planches Viassoises se souviendront longtemps du meilleur artiste dans sa catégorie que le théâtre ait accueilli. Un spectacle de haut vol. « Bravo l’artiste » !


10 clichés sont disponibles sur notre page

FACEBOOK HERAULT TRIBUNE


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.