VIAS : Un recours en annulation des élections municipales.

Dans son article du 21 mai 2008 le quotidien régional ouvre le débat. En effet,…

Dans son article du 21 mai 2008 le quotidien régional ouvre le débat. En effet, dans une colonne le journal régional informe ses lecteurs de la demande d'annulation par le commissaire du gouvernement des résultats des dernières élections municipales de VIAS tout en prenant acte d'une décision contraire pour la commune de Marsillargues. Les Viassois ne manqueront pas de cultiver ce paradoxe.

Du petit tract ambivalent émanant d'un plumitif non identifié distribué partiellement et curieusement par on ne sait qui dans la commune, on retient qu'il évoque le contentieux de la SEBLI. Imaginez donc la surprise pour les citoyens de la commune, qui saturés d'informations suivent bien involontairement cette affaire depuis longtemps dans les colonnes du quotidien régional et surtout dans les Lettres Municipales mensuelles ! Tellement inédite cette information que du manque de maturité de nos concitoyens, voire de leur incapacité à la réflexion et à la mesure, ces derniers se seraient précipités vers le candidat opposé à leur propre idée politique par peur d'un cataclysme ! Quelle aventure idéologique ! Seulement, d'un éventuel nouveau vote pourquoi les citoyens ne se laisseraient-ils pas influencer par une décision administrative de nature à altérer la sincérité et la sérénité de l'électorat ?

Plus sérieusement, d'une erreur de comptage, d'une quelconque fraude, d'une destruction de bulletins de vote on pourrait croire justifiée une volition rationnelle d'un tel recours.

Mais, dans le motif invoqué, il s'agit de se prononcer sur la capacité intellectuelle, voire mentale, des citoyens de VIAS à se laisser berner par une information d'un contentieux connue de tous depuis plusieurs années.

Outre le fait de contrôler la liberté individuelle dans son esprit et dans sa forme, nous abordons dans ce recours la « psychanalyse de groupe » En effet, il faut démontrer que ce tract serait devenu une sorte de catalyseur attirant sur lui des sentiments confus qui auraient généré un phénomène de transfert de la pensée politique. Tout bonnement irrationnel dans une telle élection, les résultats ne demandant pas l'aide d'un politologue.

Nonobstant les clivages politiques, VIAS entrera inéluctablement dans un particularisme électoral attentatoire à la sérénité démocratique. A la sortie de ce conflit électoral, c'est la communauté Viassoise qui est atteinte dans son image.

Peu importe les femmes et les hommes qui seront aux affaires par la suite, il restera de cet agit-prop pour ceux qui côtoient les Viassoises et les Viassois autrement qu'à travers des élections, un sentiment de division et de discorde collectif autour duquel les intérêts particuliers auront paru nettement supérieurs à l'intérêt collectif.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.