Vincent GAUDY, l’enfant du pays face aux siens - « Se siens pas maï que sia guens pas mens »

C’est dans une salle des spectacles pleine à craquer, devant pas moins de 500 Florensacois,…

C’est dans une salle des spectacles pleine à craquer, devant pas moins de 500 Florensacois, que le Maire, Vincent Gaudy, a vendredi soir, présenté ses vœux à tous.

Il s’est adressé à ses concitoyens en toute simplicité, honnêtement, faisant un retour sur l’année écoulée et en a dressé modestement mais sincèrement le bilan.
Il a reconnu que cette année encore, « en ces temps de crise, les dépenses publiques devaient être encore plus justes, justifiées et efficientes ».
En ce dernier rendez-vous de mandat en cours, il a dressé un état des lieux très concis.
Il a déclaré qu’il suffisait de « se poser les bonnes questions pour avoir les réponses » :
En outre, à la question de savoir si le travail de la municipalité avait été fait dans l’intérêt général, la réponse est pour lui « oui », en ce qui concerne la gestion communale et les dépenses publiques également « oui » selon les dires des associations entre autres.

Vincent Gaudy et son équipe municipale ont le sentiment du devoir accompli, à de nombreux niveaux : le restaurant scolaire est satisfaisant, la station d’épuration fonctionne parfaitement, un city stade a été crée, le skate park réaménagé ainsi que le parcours santé  avec une nouvelle aire de jeux pour enfants créée en collaboration avec les jeunes dans le cadre de commissions municipales, l’avenue des vendanges embellie, les travaux d’aménagement aux environs de la Mairie désormais terminés et modernes, les trottoirs finis après concertation avec les riverains, commerçants et les entreprises et répondant aux critères esthétiques et d’accessibilité, le côté sécuritaire est terminé (confirmé par une enquête des services de la gendarmerie) et la capacité en eau potable va être augmentée, un réservoir plus grand étant en cours de construction, l’embellissement de la commune est accompli.
Sur le plan patrimonial, il a souligné le travail énorme de son équipe, ayant œuvré pour la rénovation de l’église, la mise en place de l’aire de lavage des machines à vendanger, des améliorations à la médiathèque, quant au développement durable il doit continuer à tous les niveaux de l’action publique car synonyme de bien-être et de respect des ressources, afin de d'avoir une attitude responsable vis-à-vis des générations futures.
Il a affirmé que la commune continuera à avancer jusqu’au bout de son mandat.

Le Maire a tenu à remercier « ces femmes et ces hommes qui m’ont accompagné depuis 2008 », et a également adressé ses vœux à tous les partenaires financiers de la commune, à savoir : l’Etat, le Préfet ainsi que le Sous-Préfet, la Région en la personne de Christian Bourquin, le Département en la personne d’André Vézinhet et de son adjoint Michel Gaudy, au Président de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée Gilles D’Ettore, ainsi qu’au Député de la circonscription Sébastien Denaja.
Il a de même adressé ses vœux à tous les représentants du tissu associatif les remerciant pour leur implication au sein de la commune et qui sont le moteur des activités proposées dans de très nombreux domaines et grâce auxquels les Florensacois peuvent avoir accès à la culture, au sport, aux loisirs et qu’il a chaleureusement salué pour leur travail.
Les employés municipaux n’ont pas été oubliés ainsi que les Sapeurs Pompiers volontaires présents même dans les moments les plus difficiles. Et c’est d’ailleurs avec une grande émotion et une immense fierté que Vincent Gaudy en a profité pour appeler à ses côtés sur l’estrade, Thierry Landes, sapeur pompier depuis 1987, qu’il a eu le plaisir d’élever au grade de Lieutenant sous les applaudissements de la foule.

« 2014 sera une année charnière » a-t-il enchaîné, abordant les deux rendez-vous particulièrement importants pour Florensac, tout d’abord avec les élections municipales au mois de mars et il en a profité pour annoncer qu’il serait candidat, mais aussi juste après les élections Européennes au mois de mai.

Il a souhaité à tous « une santé sans faille, un toit pour ceux qui n’en n’ont pas, du travail pour les demandeurs d’emploi et une multitude de choses quotidiennes qui conduisent au bonheur » et a ajouté « se siens pas maï, que sia guens pas mens » (si on n’est pas plus nombreux que l’on ne soit pas moins).

Michel Gaudy, Conseiller Général adjoint, l’ayant rejoint après une cérémonie de vœux à Pinet,  a tenu à saluer les réalisations faites sur Florensac et a exprimé son souhait que cela continue dans la même direction. Il a rappelé aux Florensacois que « tout ce qui a été fait sur la commune l’a été grâce à une équipe mais aussi et surtout parce que cette équipe a présenté d’intéressants projets à ses concitoyens ».
Il a salué « une municipalité ouverte, capable d’aller proposer des projets et que ceux-ci avaient pu être réalisés malgré la période difficile sans augmentation de la fiscalité, la part communale, laquelle n’a pas augmenté depuis cinq années, avec les taux sont les plus bas du département de l’Hérault dans les communes de même importance, tout en pérennisant une gestion honnête et efficace » et il a eu dans ses vœux, une pensée pour ceux qui souffrent du chômage, pour les retraités, pour tous ceux pour lesquels les temps sont difficiles et leur a souhaité que 2014 soit plus douce.

Des vœux que les Florensacois ont largement applaudi et l’émotion a été à son comble lorsque Vincent Gaudy a remis une médaille à 3 personnes de son équipe : Michèle Peyronnet adjointe aux affaires sociales  élue depuis 1995, Thérèse Castellvi adjointe en charge du personnel élue également depuis la même année et enfin Gérard Garrigues adjoint à l’urbanisme au service de la municipalité depuis 31 ans.

Une belle cérémonie appréciée et saluée par la foule que la salle n’avait pas vu si nombreuse depuis longtemps et qui montre l’attachement de la population à son Maire, un homme humble, toujours à l’écoute de tous, n’hésitant pas à s’arrêter dans la rue ici et là, interpellé tantôt par l’un, plus loin par l’autre, sachant rester à la portée de tous et qui sait faire preuve d’altruisme, de bienveillance et d’une gentillesse incroyable, il l’a, une fois encore montré lors de cette cérémonie.

2 Vincent Gaudy entour%C3%A9 des adjoints r%C3%A9compens%C3%A9s

3 Michel Gaudy vice Pr%C3%A9sident du CG pr%C3%A9sente %C3%A9galement ses

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.