Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Yvan PONCÉ portera les couleurs du Centre et de la Droite pour les municipales de 2014

À 6 mois jour pour jour des élections municipales de 2014, Yvan PONCÉ annonce officiellement à la presse qu’il briguera la Mairie de Clermont-l’Hérault. 54 ans, marié, deux enfants, ce chef d’entreprise a longtemps géré un importantdomaine viticole. Homme de terrain, disponible et facile d’accès, ce Clermontais confie avoir « toujours été passionné par la chose publique, […]

À 6 mois jour pour jour des élections municipales de 2014, Yvan PONCÉ annonce officiellement à la presse qu’il briguera la Mairie de Clermont-l’Hérault.

54 ans, marié, deux enfants, ce chef d’entreprise a longtemps géré un importantdomaine viticole. Homme de terrain, disponible et facile d’accès, ce Clermontais confie avoir « toujours été passionné par la chose publique, même si (son) profil est avant tout celui d’un entrepreneur issu du monde du privé ». Engagé de longue date dans la vie publique locale, Yvan PONCÉ a déjà une solide expérience de la gestion des affaires communales puisqu’il a par le passé été Maire de Saint-Jean-dela-Blaquière et Vice-Président de la Communauté de Communes du Lodévois et
Larzac. Il consacre aujourd’hui son énergie à la Présidence de la Fnath Clermont/Lodève/Gignac, l’association des accidentés de la vie, et s’implique quotidiennement dans le tissu associatif sportif et caritatif de la Ville, tout en restant
attentif aux destinées de la Coopérative d’huile d’olive de Clermont-l’Hérault dont il est l’un des administrateurs.

« Pourquoi j’ai choisi de m’engager ? Parce que comme la majorité des Clermontais, j’ai la conviction qu’il est grand temps de remettre Clermont au Centre ! » affirme Yvan PONCÉ :

  – Remettre Clermont-l’Hérault au centre des priorités: tout d’abord. « Je fais le constat que notre Ville est en partie abandonnée par le Maire actuel. Si je considère que l’intercommunalité est une nécessité, je suis de ceux qui
pensent que celle-ci ne doit pas se faire au détriment des Clermontais, dont les intérêts ne sont pas assez défendus. Aujourd’hui, dans les faits, Clermontl’Hérault, la ville-centre de la communauté de la communes, n’est plus au centre de l’échiquier territorial. Et ça, ce n’est pas normal » regrette Yvan PONCÉ.

  – Remettre le centre-ancien de Clermont au premier rang des investissements de mandat ensuite. « Alain Cazorla a beau jeu de dire qu’il va s’atteler à cette tâche dans les années à venir alors que depuis 13 ans qu’il est aux affaires, rien n’a jamais été fait ! » dénonce Yvan PONCÉ. « Il est temps de conduire une politique urbanistique ambitieuse, raisonnée et équilibrée. Le traitement des quartiers doit être équitable. Il faudra pour cela mettre en place des élus de quartier référents, connaissant bien leur secteur, favorisant la proximité et le dialogue avec les habitants afin que ceux-ci puissent se réapproprier la Ville » indique Yvan PONCÉ.

  – Recentrer la gestion des affaires municipales. « Clermont-l’Hérault a besoin d’un cap clair pour réussir son développement. Aujourd’hui, ce n’est pas le cas. Il n’y a aucune vision stratégique, pas assez d’anticipation et une réelle absence d’innovation. Les Clermontais aspirent à plus de transparence, plus de constance, plus d’équilibre et plus de concertation dans les décisions qui les concernent au quotidien. » pointe Yvan PONCE. « Il est temps de répondre à cette exigence et de dire stop aux incohérences afin de regagner une véritable qualité de vie. »

Yvan PONCÉ conclut : « J’ai le sentiment que le temps de l’alternance, du changement et du renouveau est venu à Clermont. Je souhaite fédérer et impulser une véritable dynamique. Avec l’investiture de l’UDI et le soutien de l’UMP, je
conduirai donc une liste d’ouverture réunissant des gens de droite et des centristes, issus de la société civile et représentatifs de la diversité de Clermont-l’Hérault, loin des querelles de partis politiques. Ensemble, et en multipliant nos rencontres avec les Clermontais au cours des semaines à venir, nous dévoilerons en temps utile un programme détaillé reposant sur 3 grandes priorités » :

1. Améliorer le cadre de vie des Clermontais en mobilisant toute notre énergie en faveur du renforcement de la sécurité, de la tranquillité publique et de la propreté de la ville, tout en contribuant à la rénovation de l’habitat, du patrimoine et des espaces publics.

2. Renforcer l’attractivité économique et touristique de Clermont-l’Hérault, à même de soutenir l’emploi local et de lutter contre les inégalités sociales.

3. Optimiser la gestion des affaires communales, en commençant d’abord par limiter la pression fiscale et réguler la dépense d’argent public chères aux socialistes, et en concentrant avant tout nos efforts sur la performance de l’action des services communaux afin de maximiser nos investissements pour le développement de Clermont-l’Hérault.

Contact : yvan.ponce@orange.fr

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.