ASSOCIATIONS : HERAULT - Elections législatives 5eme circonscription déclaration de candidature de Philippe HUPPE

HERAULT - Elections législatives 5eme circonscription déclaration de candidature de Philippe HUPPE

Ce vendredi 17 mars, Philippe HUPPE maire d’Adissan, président du parti radical de l’Hérault et président de ville et métiers d’arts*, avait convié la presse locale pour annoncer officiellement sa candidature aux élections législatives.

« Voilà mes deux passions le radicalisme les idées que ce parti porte, la république, la liberté l’égalité, la fraternité et la laïcité et en même temps, l’artisanat avec l’association que je préside. »

C’est ainsi qu’il s’est présenter devant la petite assemblée de journalistes. L’élu à expliqué que pour les futurs présidentiables ce n’était pas son affaire aujourd’hui. 

« j’ai l’impression que c’est un peu la panique dans tous les camps que ce soit à gauche ou à droite, j’ai pris toutes mes libertés, c’est à dire que je ne soutiens plus Fillon, la décision à été dure à prendre mais je l’ai prise.»

Philippe Huppé à décidé de reprendre sa liberté en se mettant en retrait de l’UDI et d’aller au législatives sur la 5ème circonscription (140 communes) sans l’étiquette UDI. 

« Je suis un homme de terrain et du centre, serte peut être du centre droit. Je vois d’autres personnes étrangères à la circonscription qui viennent de Paris et je ne les rejoindrai pas et d’autres qui ont fait leur temps et des choses intéressantes mais qui n’apportent ni l’alternance ni le renouveau qu’attendent les français, à partir de ce moment je ne les rejoindrai pas non plus, pas plus que les socialistes et encore moins le front national.»

Quand on lui pose la question, comment avez vous pris cette décision d’être en rupture de bancs ? il nous explique qu’après avoir fait campagne pour Alain Jupé lors des primaires et par la suite soutenu Mr Fillon, que l’homme politique doit être exemplaire et qu’aujourd’hui ce dernier ne l’est plus même si son programme est peut-être bien, mais ce n’est plus un homme exemplaire politiquement et humainement à cause de ces affaires. Quand il parle de rassemblement, on lui demande comment cela peut-il être possible alors que les deux plus grands partie les républicains et les socialistes sont totalement divisés dans leur propre camp. Philippe Huppé rebondit sur ces quelques mots « les deux plus grand partis ». Il pense que le PS et les LR ne sont plus les plus grands partis,  « je croie que se sont des partis en voie de disparition donc pour moi se ne sont plus des partis. Je croie que les grand partis c’est terminés»

A la question les partis sont-ils minés, il y répond que oui, que beaucoup de LR sont en train de quitter leur camp, beaucoup de LR ne font même pas la campagne des présidentielles et d’autres sont venu le voir et lui ont dit qu’aux législatives ils seront avec lui, qu’ils ne voteront pas pour la candidate imposée par Paris. 

« Des maires socialistes feront campagne pour moi » nous dit-il « et qu’ils se dévoileront le moment venu. »

il y aura aussi pour soutenir le candidat radical quelque LR et bien sur le parti radical local.

« je ne suis pas là pour faire perdre quelqu’un ,non je suis là pour gagner, je ne suis pas là pour faire perdre autrement je reste chez moi. »

Et en cas de non Victoire ?

« Si je ne suis pas au deuxième tour, je me rangerai derrière le candidat républicain je ne ferais pas appel à voter front national ça c’est certain et j’espère que si je suis au second tour les gens appelleront à voter pour moi. »

Arriver au second tour sera compliqué nous dit le maire d’Adissan car malheureusement on risque d’arriver sur beaucoup d’abstentions vu le climat politique. Selon les remontées du terrain qui lui arrivent, il sent que les électeurs ont besoin d’alternance et de renouveau.

Pour finir il lui a été demander pour qui voterait-il aux présidentielles et la réponse est sans équivoques « ce sera Emanuel macron ». Ce dernier à pourtant dit que si il était élu il présenterai ses candidats aux législatives, ce à quoi répond Philppe Hupé si il veut m’investir, il m’investira.

*Association d’élues de niveau nationale et qui regroupe à peu près 80 collectivités

HERAULT - Elections législatives 5eme circonscription déclaration de candidature de Philippe HUPPE

HERAULT - Elections législatives 5eme circonscription déclaration de candidature de Philippe HUPPE

HERAULT - Elections législatives 5eme circonscription déclaration de candidature de Philippe HUPPE

HERAULT - Elections législatives 5eme circonscription déclaration de candidature de Philippe HUPPE

Marc ILARI (20-03-17)     2142 vues

Retour    Imprimer

 

ATOL - OPTICIEN
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
MERCURE
VIATERRA - PERMANENT
JF TERRASSEMENT
ORPI
MAXILIVRES BANNIERE
VILLE DE PORTIRAGNES
HYPER U
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
RTL 2
TAXI LIMOUSINE
SICTOM
MARSEILLAN - ACTU
SODEAL - CENTRE NAUTIQUE
BALNEOCAP novembre
ford pezenas
CASINO - PERMANENT
FLORENSAC HOROZONTAL
Hérault Tribune
 Envoyer par E-mail 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE