Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Agde - Le conseil municipal agathois se réunit .....et le train passe….par Brice Blazy

Le conseil municipal et les différents comptes rendus que l'on a pu en lire…

Le conseil municipal et les différents comptes rendus que l’on a pu en lire en passant du Midi-Libre à l’Hérault-tribune et aux réactions des personnes qui y ont assistés nous laisse un drôle de sentiment.
Le conseil Municipal se réunit et le train passe…
Des échéances prochaines sont occultées.
Je ne parle pas des municipales, ni des présidentielles encore moins des cantonales et pas des législatives mais d’autres échéances non moins importantes pour nous citoyens.
Des projets structurants, importants qui aujourd’hui déjà constituent des leviers importants de développement de l’économie au niveau du biterrois.
L’arrivée de l’A75, l’arrivée du TGV et du Fret. Ces deux vecteurs vont modeler dans les années à venir notre devenir économique.
Le vieillissement de la population régionale, l’inflation immobilière, la concurrence des pays de l’est, l’Europe touristiques.
Autant de contraintes mais aussi d’opportunités de nous préparer à l’avenir.
La constitution d’un pôle industriel sur Béziers et Ales quoi que l’on en pense sont des réalités.
Béziers qui a pris dès 1996 toute la dimension et l’importance stratégique de l’arrivée de l’A75.
De notre côté que prévoit-on ?
Quelle structure économique pour demain ?
Quels chantiers initiés ?
Nous sommes déjà tellement empêtré dans nos ordures me diriez-vous.
L’A75 est une opportunité pour les entreprises de transports, une aubaine qu’il faut saisir aujourd’hui en préparant les implantations de demain. La grande distribution s’y intéresse en recherchant déjà des possibilités d’installation de plateformes de distribution et de stockage en direction de l’Europe du Sud. Les industriels s’y intéressent en recherchant des zones d’implantations de fabrication et de stockage. C’est un carrefour de l’Europe vers l’Espagne le Portugal et le nord de l’Afrique mais aussi l’Italie et l’Europe de l’est qui se constitue sous nos yeux.
Le TGV va placer Barcelone à la même distance de Paris.
Mesure-t-on cet impact ?
Impact économique, impact touristique aussi bien entendu. Allons-nous laisser passer le train ? Avons nous exploité aussi ce que peut représenter le canal du Midi en terme de développement économique et touristique ?
Ou en sommes nous des routes « dignes » de notre station touristique pourquoi l’Agathois se trouve-t-il ainsi enclavé quand on voit des stations comme la Grande motte accessible par 2X2 voies ?
Notre conseiller général en a la compétence aujourd’hui semble-t-il.
Un ami m’a contacté dernièrement pour implanter son entreprise dans l’agathois. Il est déjà présent sur Paris et Lyon, dans les technologies d’avenir il a 50 salariés et (cela me fait mal) il m’indique n’avoir eu aucun contact concret aucune aide pour la délocalisation de son projet chez nous.
Le projet du centre thalacap est passé on ne sait trop pourquoi de la lumière à l’ombre comme si notre seule capacité consistait à essayer de défendre nos intérêts mais quelle est cette posture ?
La meilleure défense n’est elle pas l’attaque ?
Les conseils se suivent et se ressemblent.
Les réalités elles sont les même les jeunes qualifiés désertent le local, nous attirons les personnes âgées (c’est déjà cela diriez-vous d’autres n’ont même pas cela), l’inflation immobilière s’intensifie, l’emploi se tarie voir se précarise faute de pôle industriel et de projets de développement économique.
Ce n’est pas faute d’avoir alerté répété quelle que soit la Municipalité.
L’agglomération a le devoir de remplir ce rôle c’est tout le sens de sa création par l’Etat.
L’agglomération n’a pas vocation à faire du social ou du culturel.
Chacun des acteurs sur le théâtre du conseil le sait. L’économie elle passe, doucement sans bruit, elle mute se transforme. Les grandes villes s’arment se structurent autour de nous préparant silencieusement l’avenir. L’économie n’a pas de parti.
Il est temps d’ouvrir les yeux de prendre de la hauteur et quelles que soient les ambitions des uns et des autres qu’ils nous montrent concrètement l’intérêt qu’ils portent à notre avenir et à l’Agathois dans son ensemble.

Car ils ne seront jamais assez nombreux pour préparer dès aujourd’hui les chantiers économiques de demain.

Brice Blazy
Qui est-ce ? – Fiche TrominosCap : https://www.herault-tribune.com/?p=p04&action=view&Tr_Id=54

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.