AGDE - Le fonctionnaire pyromane reste en détention

Le quinquagénaire pompier volontaire et employé comme garde vert à Agde avait été écroué…

Le quinquagénaire pompier volontaire et employé comme garde vert à Agde avait été écroué en début d'été. Soupçonné depuis quelque temps d'être à l'origine des incendies qu'il annonçait quelques minutes après sur les ondes, il avait fini par être interpellé en flagrant délit par les gendarmes.

Ce père de trois enfants est soupçonné d’avoir allumé une quarantaine d’incendies volontaires depuis trois ans, dans le secteur agathois où il travaille mais également dans la commune de Florensac où il réside.

L’homme avait fini par attirer l’attention de ses collègues et des gendarmes en étant très souvent le premier à alerter de départ d'incendies.  Grâce à la géolocalisation de son véhicule, il aura fini par être démasqué.

Une alcoolisation importante et un malaise professionnel

Au cours de sa garde à vue, il a reconnu être à l'origine d'une quarantaine d'incendies, justifiant ses actes par une alcoolisation importante et un malaise professionnel. “J'étais le plus ancien mais aussi le moins gradé” explique t-il reconnaissant mal vivre la promotion de jeunes collègues par concours interne qu'il n'aura finalement lui-même jamais réussi.

Incarcéré depuis le 7 juillet 2019, le pompier pyromane espérait retrouver la liberté cette semaine. Son avocat avait sollicité une demande de mise en liberté conditionnelle. Devant la cour d'appel de Montpellier, il a expliqué avoir pris conscience du mal qu'il avait fait. Placé à l'isolement, il expliquait que sa détention était difficile et affirmait être suivi psychologiquement. 

Des arguments qui n'auront pas convaincu la Cour d'Appel qui a décidé son maintien en détention. 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.