AGDE - Les traditions allemandes de Novembre par Josée MASSE

Le 11 novembre fait en Allemagne l’objet de deux fêtes, l’une plutôt historique ou…

Le 11 novembre fait en Allemagne l’objet de deux fêtes, l’une plutôt historique ou traditionnelle, l’autre est typiquement folklorique. Rien à voir bien sûr avec l’armistice de la première guerre mondiale.
Parlons d’abord de la tradition avec la fête de la Saint Martin.

Le Personnage de St Martin :
A 15 ans, il était officier romain dans l’armée. Lors d’un hiver, très froid, il rencontra à Amiens un mendiant avec qui, il  partagea son manteau. La nuit suivante il eut un rêve. Jésus-Christ lui apparu revêtu du manteau qu’il avait donné au mendiant.
Le peuple de Tours voulait le consacrer évêque. Il refusa et sa cacha dans une étable au milieu des oies. Mais à cause du bruit qu’elles firent, on le retrouva quand même.
Le défilé :
Le jour de la fête, au crépuscule, les enfants défilent en cortège avec des lampions de toutes les couleurs et de toutes les formes qu’ils ont eux-mêmes fabriqués à l’école ou à la maison.
St Martin à cheval, déguisé en soldat romain prend la tête du cortège suivi de nombreux enfants qui chantent des chansons de lampions.
Laterne, Laterne,
Sonne, Mond und Sterne…

Ou bien :
Ich geh mit meiner Laterne
Und meine Laterne mit mir…

A la fin du défilé on allume un grand feu qui symbolise la lumière dans l’obscurité, comme l’acte de St Martin.
Les enfants reçoivent des biscuits en forme d’oies ou des Martinsbrezel.
L’oie : fait l’objet d’une fête culinaire. Le Saint homme fut dénoncé par les oies, elles doivent donc périr à la poêle. L’oie est le donc le repas traditionnel de la St Martin.

La fête folklorique : l’ouverture de la saison de Carnaval.
Comme tous les ans elle aura lieu le 11.11 à 11 H 11, en plus cette année, cela tombe un dimanche. La saison durera jusqu’au Mercredi des Cendres 2013, soit le 13 février 2013, juste avant le Carême. Les Rhénans l’appellent leur 5è saison (die fünfte Jahreszeit).
Le Comité des fêtes de carnaval de chaque ville ou village est composé de 11 fous.
Pourquoi 11 ? L’origine du mot ELF (onze) serait une reprise moqueuse de la devise des occupants de la Rhénanie à l’époque révolutionnaire puis napoléonienne : Egalité, Liberté, Fraternité.
Pourquoi 11. 11 à 11 H 11 ? Le chiffre 11 est considéré depuis le Moyen-Âge comme le chiffre le plus fou. Le 11.11 n’a été fixé qu’au 19è siècle. C’est une moquerie rhénane vis-à-vis des occupants français.
Les gens lèvent la main en l’honneur de leur ville en criant par 3 fois suivant les régions « Alaaf » ou « Helau » (hell auf qui signifie quelque chose comme super).
Le carnaval est donc une période de festivités durant la saison qui précède le Carême (abstinence de viande pour les catholiques)
Les manifestations les plus importantes se déroulent pendant les 3 jours gras, précédant le Mercredi des Cendres.
Le carnaval n’est pas exclusivement associé à la religion. Certains carnavals ont conservé un caractère païen : fêter la fin de l’hiver.
Dans les pays germanophones, il existe 3 grands centres de la tradition carnavalesque :
–    le carnaval rhénan du 11.11  jusqu’au mercredi des Cendres. Cette date marque le début des préparatifs de la saison dont l’apothéose se situe le jour du lundi gras ou lundi des roses avec d’énormes défilés de chars. C’est Cologne qui est la ville rhénane la plus réputée pour son carnaval dont le cortège du Lundi des Roses peut atteindre 7 km, viennent ensuite Düsseldorf et Mayence.
–    Le carnaval de Bavière ou Fasching, du 7.1. (après l’épiphanie) jusqu’au Mercredi des Cendres
–    Le carnaval alémanique ou Fastnacht qui concerne lui la Forêt Noire et la région de Bâle.

Proverbe du jour : Keine Rosen ohne Dornen : par de rose sans épine.

P.S. Veuillez nous excuser pour la petite erreur qui s’est glissée dans notre dernier article.
Le Président fédéral allemand s’appelle Joachim Gauk et non Gauke. Merci de nous l’avoir signalé, c’est pour nous une preuve que nous nos articles sont lus avec attention.

 
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.