Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - Lettre ouverte à l'équipe municipale sur le Centre Aquatique ..par Lettre ouverte à l'équipe municipale.

Cette rubrique Libre Expression est la vôtre - N'hésitez pas à apporter vos contributionsUne seule…

images?q=tbn:ANd9GcRlZY7L9DBuA0izopyy psBy62Y7mkp4xmt10lf jH 0wHcg5YcmowiLtM Cette rubrique Libre Expression est la vôtre – N'hésitez pas à apporter vos contributions
Une seule obligation vos articles doivent êtres signés, argumentés et doivent concerner le pays Agathois. 
Vous pouvez réagir en bas d'article ou écrire aux participants en cliquant sur leur nom


Lettre ouverte à l'équipe municipale.

C'est toujours avec beaucoup d'intérêt que je parcours les parutions sur notre commune, en particulier le journal de notre ville. Le numéro de Mars est particulièrement intéressant car il détaille entre autre le “formidable” effort d'investissement pour 2013. Pas moins de 21 millions d'euros. Je ne m'attarderai pas sur la priorité de ces investissements par rapport à d'autres car sans éléments je ne serais pas objectif. Par contre, le contribuable que je suis s'interroge sur les chiffres mentionnes par AGDE A VENIR sur les réalisations récentes, chiffres corroborés par d'autres sources:

Moulins des évêques dépassement budgétaire de + de 100 %

Extension du golf + 100 %

Quai du Cap d'Agde + 100 %

Et pour la bonne bouche le centre aquatique + 265 %

Ces chiffres peuvent être contestés, et le doivent fermement sils sont faux, mais le contribuable que je suis s'interroge sur les chiffres que vous annoncez. Au vue de ce qui précède, ne faut-il pas envisager un budget de 42 millions d'euros?

Il est vrai que cette pratique est courante dans le monde politique, il ny a qu’à voir les couts du récent hôtel de ville de Montpellier pour ne citer que cela, à croire qu'avec l'argent du contribuable, les élus de tout bord ont perdu la notion de l'argent, et tout ça en pleine impunité.

En qualité de contribuable lambda, je m'interroge particulièrement sur le dérapage du centre aquatique, dérapage sur lequel la municipalité en place semble refuser de s'exprimer. J'ai bien essayé de me rapprocher de l'opposition mais rien n'y fait, pas d'explication. “Circulez, il n'y a rien à voir”.

Pourtant de 8 à 22 millions (jen était encore à 14 millions), il y a sûrement des choses à dire. On passe du prix dune très belle piscine à celui du gouffre que lon connaît aujourdhui.

Quelques informations ont pourtant fusées :

+-540 000 de travaux supplémentaires pour, je cite “arrivée des études de sol en retard” avec pour conséquence le relevage de l'ouvrage pour cause si je me souvient de présence d'eau dans les sols. Comme si on ne savait pas à l'origine l'état des sols, autre question comment chiffrer une étude sérieuse sans cette étude des sols? On croit rêver.

Réaménagement des postes d'accueil pour cause de conditions de travail. Là je me pose sérieusement la question: notre municipalité, déjà largement pourvue en compétences, fait appel à des architectes réputés, des cabinets de suivi de chantier, etc….. Et personne n'a pris en compte le placement des hôtesses dans le hall d'accueil et leur exposition au soleil? Pourtant le soleil se lève à l'est et se couche à l'ouest. Comment penser que toutes ces compétences n'ont pas pris en compte ce problème dans l'étude de base. On nous prend vraiment pour des demeurés. Conséquence +- 340 000 de moins dans la poche du contribuable.

Seule information de la municipalité sur ce dépassement de budget, les couts consécutifs au retard des travaux. C'est léger.

Je passe rapidement sur le coût de fonctionnement qui serait largement excédentaire par rapport à la prévision si je men tiens aux informations communiquées par une autre parution, ce qui ne m'étonne pas trop. La Mairie annonce 150 000 visiteurs (surement avec les scolaires, à préciser), le budget prévisionnel de fonctionnement prévu (cm nov 2011) 1 600 000 toutes charges comprises, cela fait malgré tout un coût de fonctionnement par personne de 10,66 alors que le tarif moyen tourne autour de 5 sans prendre en compte les scolaires. Je me pose la question comment justifier la prise en charge de plus de 5 par la collectivité alors que les coûts de fonctionnement devrait être couvert par le prix des entrées. Sagissant dun investissement de confort-loisir cela nest pas justifié.

Même si l'ensemble des coûts n'est pas supporté par les seuls contribuables de la ville dAgde, le simple respect de ces derniers voudrait que la municipalité nous donne des explications, au risque de ne plus être crédibles dans ces projets d'investissements futurs.

Je comprends mieux aujourdhui, la réelle satisfaction exprimée par Monsieur le Maire lors du dernier conseil municipal sur le bonus des travaux de la route de Rochelongue.

Une suggestion, pourquoi ne pas utiliser le support de communication de la Mairie pour expliquer, outre ce qui va bien, ce qui va moins bien comme les dépassements, ils ont surement une raison encore faut-il les aborder ouvertement. Les demeurés que nous sommes sont peut-être en mesure de comprendre. Pour ma part, je si je me trompe sur ce qui précède, je souhaite vivement comprendre.

François Xavier MULLER – Agde

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.