Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

Agde - Opération de police contre les Gens du Voyage
devant les caméras de TF1

C’est sous le feu des caméras de TF1 que s’est déroulée une opération de police d’envergure cet après midi devant le stade Michel Millet de la Ville d’Agde (Hérault ).Police Nationale, Police Municipale, Brigade environnement, au total plus de trente cinq personnes et une  douzaine de véhicules ont participé à cette opération afin de tenter […]

C’est sous le feu des caméras de TF1 que s’est déroulée une opération de police d’envergure cet après midi devant le stade Michel Millet de la Ville d’Agde (Hérault ).
Police Nationale, Police Municipale, Brigade environnement, au total plus de trente cinq personnes et une  douzaine de véhicules ont participé à cette opération afin de tenter de déloger les gens du voyage qui avaient dimanche 19 juillet envahi la pelouse du stade Michel Millet  avec caravanes et véhicules.

Malgré l’intervention des forces de police, les occupants sont restés sur les lieux.
L’un d’entre eux ayant même au volant de son 4 X 4 tenté de barrer l’accès au camp.  Plusieurs Procès verbaux ont été dressés par les forces de Police Nationale provocant la révolte des occupants du stade dans une atmosphère électrique.
Sommés de quitter les lieux par les forces de l’ordre qui les invitaient à utiliser l’aire d’accueil des gens du voyage, ces derniers ont refusé d’obtempérer indiquant : “Que l’aire d’accueil n’était pas engazonnée et que le goudron était trop chaud  selon leur eux pour y séjourner “
Entre fermeté et médiation, la commissaire de police Caroline BELDA , accompagnée du chef de la Police Municipale, Luc LAROZE et du délégué à la sécurité Eric OULIEU proposa même d’autres aires de substitution sans résultat, l’une d’entre elle étant déjà ” occupée ” par  d’autres gens du voyage ” Évangélistes ” pour leur part avec qui cette autre communauté indiquait ne pas s’entendre …

Plusieurs  heures de médiation n’auront pas entamé la résistance des gens du voyage.
Aucune des propositions de médiation proposée n’ayant abouti, les forces de l’ordre ont quitté le campement ce soir à 18 h.
La commissaire de police ne pouvant utiliser la force sans un arrêté préfectoral, celui-ci aurait été demandé au préfet.

Après que l’arrêté fut signé selon l’appréciation du représentant de l’Etat, les forces de l’ordre pourraient en appeler au renfort d’une Compagnie Républicaine de Sécurité pour déloger les occupants illicites.
Pour l’heure les occupants sont toujours sur le site.
Il n’est pas difficile d’imaginer qu’après le revers subit par les forces de l’ordre devant les caméras d’une grande chaine de télévision française, les services préfectoraux ne manqueront pas de démontrer que la loi Républicaine s’applique partout et pour tous…

Partout..Pour tous ..Mais quand ?

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.