Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE POLITIQUE - Les remerciements d'Yvonne KELLER

REMERCIEMENTSAlors que je m’apprête à quitter mes fonctions d’élue, je tiens à adresser mes…

REMERCIEMENTS

Alors que je m’apprête à quitter mes fonctions d’élue, je tiens à adresser mes très sincères remerciements à l’ensemble des personnels des Affaires Sociales lors de ma délégation durant 12 ans au sein du CCAS. J’ai pu apprécier la compétence, l’investissement et la disponibilité de l’ensemble des personnels qui oeuvrent dans les crèches foyers, et à la Direction du CCAS. J’en ai conservé un excellent souvenir et les remercie d’avoir été quotidiennement à la hauteur de leurs tâches parfois difficiles.

De même, je tiens à adresser mes sincères remerciements à tous les acteurs de la délégation culturelle qui au fil des années ont su faire évoluer leurs missions pour favoriser l’accès de tous à la culture.

Merci aux directrices qui se sont succédées depuis 2001 et au personnel de la Maison des Savoirs Jules MILHAU après son ouverture en juin 2000. C’est ainsi que la MDS a assuré parfaitement le développement de la lecture publique, l’accès aux différentes formes d’expression dans tous les domaines dont celui des nouveaux supports et nouvelles technologies informatiques. Elle a initié les usagers à la maitrise de ces outils tout en garantissant à nos concitoyens la gratuité de tous ces services.

Après 19 ans d’existence, il est apparu à notre municipalité la nécessité de rajeunir le cadre de la médiathèque pour la rendre encore plus accueillante et adaptée au numérique.

Durant les travaux de cette modernisation, il nous a paru indispensable de ne pas fermer la MDS afin de ne pas trop pénaliser les usagers. D’une part, un grand merci aux personnels qui, bien que répartis dans des lieux différents, ont assuré la continuité de leur tâche (dont « lire à la plage »). D’autre part, ils ont géré les contraintes du déménagement et bientôt celles du réaménagement du site. La MDS devrait rouvrir ses portes en avril 2020 pour offrir de nouvelles opportunités culturelles et permettre aussi plus d’actions en faveur de la jeunesse dès le plus jeune âge : crèches, maternelles, primaires, secondaires.

Je fais pour cela, entièrement confiance à la nouvelle directrice de la MDS Madame Julia RAUTENBERG et à sa directrice adjointe Laetitia DOUMERGUE et je les en remercie. Merci aussi à Monsieur Jean-Paul COLIN, bénévole pour l’animation des cafés-philo depuis 10 ans.

Mes remerciements à Madame Danièle LAUCOU, première directrice culturelle et à son personnel, qui ont créé à notre initiative depuis 2002, une saison culturelle éclectique propre à la Ville d’Agde et proposée dans l’ancien Palais des Congrès, avec une large prédilection pour le théâtre (et ce, malgré les difficultés d’une scène inadaptée à certaines productions).

Merci également à Madame Joelle SAMMARITANO Directrice des Affaires Culturelles et à sa Directrice Adjointe Madame Séverine HUGEL qui ont pris la suite en 2015 avec un service culturel élargi regroupant culture, MDS et Ecole de Musique. Depuis 2019, la saison culturelle est produite au nouveau palais des congrès où tous types de spectacles peuvent, maintenant, être accueillis : danse, humour musical, chanson, musique classique, théâtre, spectacles jeune public avec chaque année de 9 à 12 rendez-vous. J’adresse toute ma considération aux personnels administratifs et techniques pour leur grande participation à la réussite de tous les évènements de la saison culturelle, les expositions et autres manifestations.

Depuis la création de la saison culturelle, 77085 spectateurs sont venus découvrir et partager la programmation diversifiée et de qualité qui leur est proposée.

L’année 2017-2018 a compté 700 abonnés et la production de la saison culturelle au nouveau Palais des Congrès d’une jauge de 1150 places, laisse augurer une fréquentation bien plus importante au vu de celles des derniers spectacles qui viennent de s’y produire depuis son ouverture en 2019 (entre 800 et plus de 1000 spectateurs).

Ainsi, depuis sa création la saison culturelle n’a cessé de voir augmenter son public. Nous avons, entre autre, su développer des partenariats avec le riche réseau associatif de la ville (30 associations culturelles) avec qui des parcours d’éducation artistiques et culturels sont développés chaque année, et aussi avec le Conseil Départemental et la Direction Régionale Artistique Culturelle, etc…

D’autre part, une action de mécénat avec l’association BADJ dont ma collègue élue Madame Lucienne LABATUT est présidente et que je remercie, ainsi que tous les participants. Cela a permis de réaliser le projet « les enfants mènent la danse », auquel 11 classes maternelles et élémentaires (CM2) de la ville d’Agde (soit 300 élèves) ont participé autour des thématiques croisées architecture et danse, avec l’implication de l’Inspection Académique de l’Hérault.

Au final, cette action s’est concrétisée par la projection filmée du projet au Palais des Congrès où Monsieur le Maire Gilles D’ETTORE a partagé ce moment fort avec 400 spectateurs comprenant l’ensemble des familles d’élèves et les réseaux d’acteurs. Merci à cette association pour ses dons aux crèches et à la Maison des Savoirs.

Il revient aussi à la Direction des Affaires Culturelles, l’organisation des expositions très appréciées du public, à la salle Molière (dont elle gère les lieux), au Moulin des Evêques et le nouveau Palais des Congrès. (Entre autres expositions : DI ROSA été 2019 soit 8444 visiteurs). Sans oublier les expositions organisées par le FRAC Occitanie Montpellier (moulin des Evêques, salle Molière) sur l’Art Nouveau. Depuis 2001 des milliers de visiteurs sont allés dans les diverses salles d’exposition pour rendre hommage à nos artistes exposants.

Un autre établissement très important sur Agde, l’Ecole de Musique Municipale qui a été rattachée à la Direction des Affaires Culturelles en 2015. Elle a été créée en 1984 à l’initiative de Monsieur Philippe PIGASSOU, toujours en exercice pour y enseigner la musique.

Elle comptait, en 2004, 210 élèves et les locaux étant devenus trop exigus, une nouvelle Ecole de Musique a été implantée en Cœur de Ville, Place Conesa. Monsieur PIGASSOU passa le relai à Monsieur François DURAND en octobre 2007 pour la direction de la nouvelle l’Ecole de Musique « Barthélémy Rigal ». Le succès fut au rendez-vous, 5 ans après…le nombre d’élèves avait doublé (435) et l’établissement s’enrichissait de 9 nouveaux professeurs et l’enseignement de 7 disciplines instrumentales nouvelles ainsi que 8 disciplines de groupe. L’Ecole de Musique s’est ouverte à ce moment-là, vers l’éducation nationale et deux professeures ont été recrutées intervenant en milieu scolaire du primaire.

La création également de classes à horaires aménagés à l’école primaire Jules Ferry touche 73 enfants et dès 2018, 50 enfants du secondaire du collège René Cassin en Option Musique.

L’Ecole de Musique est dotée d’un riche parc instrumental et consent des prêts d’instruments. C’est ainsi que dès leur plus jeune âge et très démocratiquement, les élèves du primaire sont initiés au chant, à la musique et à la pratique instrumentale. Elle a été classée en 2009 « Ecole Ressources » par l’Association Hérault Musique Danse.

Grand merci à Monsieur Philippe PIGASSOU, à Monsieur François DURAND et à l’ensemble de l’Ecole de Musique professeurs et personnels qui par leur dynamisme et leur investissement participent à la qualité de vie et à la richesse culturelle de la commune. Grâce à ce rayonnement, l’Ecole de Musique va vivre une nouvelle expansion avec l’acquisition par la Ville, d’immeubles jouxtant l’école.

Je tiens à remercier Madame Martine VIBAREL-CARREAU déléguée aux Affaires scolaires pour son aide et sa collaboration aux divers projets aboutis et en cours, en partenariat avec l’Education Nationale.

Toute ma reconnaissance aux personnels du Service des Archives dont Madame Irène DAUPHIN a été directrice suivie par Mademoiselle Bérengère BONNAUD depuis fin 2017, que je remercie pour leur disponibilité auprès du public et des associations. Elles ont, grâce à leurs recherches dans les archives historiques, mieux fait connaitre aux agathois l’histoire d’Agde et ses grands évènements au cours des siècles. Merci pour leurs organisations de conférences, de colloques, d’expositions et l’obtention de deux Labels pour la « mission centenaire 14-18 » (exposition et livre).

En ce qui concerne la mission patrimoine je remercie chaleureusement sa créatrice, Madame Sophie BANNY-GOUNON et le personnel de l’Office du Tourisme d’Agde, qui ont pour mission de valoriser culturellement notre patrimoine, et de l’animer. Culture et patrimoine étant deux délégations très imbriquées j’ai apprécié la loyauté et l’amitié de Madame Christine ANTOINE Elue déléguée au Patrimoine, pour notre collaboration et je l’en remercie.

Je n’oublierai pas dans mes remerciements la Galerie de la Perle Noire, et les Ateliers des Métiers d’Art pour l’animation du coeur de ville.

Merci aux personnes qui ont fréquenté les bâtiments culturels et l’ensemble des animations contribuant ainsi à leur notoriété.

Enfin, mes remerciements et ma reconnaissance à Monsieur le Maire d’Agde, Gilles d’ETTORE qui a encouragé avec détermination, pour l’intérêt de la Ville, le développement de la culture et la réhabilitation de son patrimoine. Ces actions ont contribué au renforcement de l’attractivité touristique en dehors de la saison estivale et représente donc, aussi, un intérêt économique. Ce nouveau rayonnement de la ville a ainsi permis qu’Agde soit qualifiée de Ville d’Art et Culture.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.