Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Agde - Poumon vert ou recommencement ... par Gilles Arcion

Aprés quelques années d' expérience agathoise sur l'aménagement de notre ville je me permets…

Aprés quelques années d’ expérience agathoise sur l’aménagement de notre ville je me permets de vous narrer ici une expérience peut etre utile ou générations futures..
Scolarisé au “nouveau” collège dès son ouverture, l’agathois que je suis y a vécu tout son développement.
Après la construction de cet établissement scolaire, la ville avait du se doter d’infrastructures sportives afin d’accompagner l’éducation nationale dans ses cours d’éducation physique, et du même temps, répondre au besoin criant d’une salle de sport. Chose fut faite en 1969.
Dès lors il s’agissait de construire le complexe sportif nécessaire à cette ville en pleine expantion.
Alors, une piscine fut construite (1975), puis un stade (1975), un autre gymnase (1982) et bien des équipements annexes (stabilisé, plateaux, courts de tennis).
NDLR : ( Nous avons ajouté le scan d’une page du journal municipal de l’Année 1975 illustrant avec photos la construction de la premiére piscine ) : https://www.herault-tribune.com/archive/img_annexe/index.php?Ax_Id=426

A l’heure de se poser la question de l’extension de ce complexe sportif, c’était déjà trop tard, il était entouré de constructions, rattrapé par l’urbanisation galopante.

Décision fut prise que le complexe que la ville avait besoin serait positionné au Puits de So.

Donc, construction d’un plateau sportif en attendant la réalisation du stade, qui arrive enfin, puis une annexe, des vestiaires.
Démarrage de la construction d’une grande salle de sports, qui englobe les besoins d’un nouveau collège, d’un nouveau et vaste lycée, de clubs sportifs en développement,…

Et quand la réflexion est déjà finalisée et même le projet prêt à voir le jour, sur l’extension de ce complexe sportif (un nouveau stade, de nouveaux vestiaires), voilà qu’on sort cette décision de reporter ailleurs la construction du complexe sportif que la ville d’Agde mérite.
Et, évidemment, de proposer les terrains encore disponibles à la contruction !

On en arrive au Poumon Vert que sont ces Champs Blancs, secteur prisé pour devenir l’espace nature et sport de la ville.

Projet d’un grand complexe sportif, avec trois stades (dont un en remplacement de Navarette, voué à l’urbanisation ramenant les fonds pour aider ce nouveau projet), un vestiaire, la nouvelle piscine, et bien d’autres équipements.
Le terrain ne manque pas, les projets n’ont qu’à surgir.

Mais voilà qu’au dernier moment, le projet initial est modifié, il faut faire glisser (sur le papier) les stades pour laisser la place à un groupe scolaire.
Les élus savent pertinemment qu’ils n’ont pas le droit, mais tant pis.

Depuis, le projet du nouveau Centre Aquatique a vu le jour, et la polémique s’est instaurée sur les possibilités ou non de construire ce type d’équipement sur ce site protégé, par les mêmes qui veulent l’aménager aujourd’hui.
Qu’à cela ne tienne, il n’y a qu’a modifier la paperasse génânte et ainsi on pourra construire ce qu’on voudra.
L’idée a déjà été avancée du troisième collège.

Et revoilà Agde, encore une fois, rattrapée par l’urbanisation.
Car n’en doutons pas, si on laisse faire ces élus, il y aura des constructions individuelles sur ce site (ou sur une partie), à voir comment ils respectent leurs propres décisions.

Devra t’on choisir un quatrième site pour voir enfin se réaliser un vrai Poumon Vert, ou défendrons nous celui là car il est inespéré pour Agde, positionné idéalement, entre les trois autres tâches de couleur et le littoral?
C’est aux seuls élus d’en décider, parfois malheureusement.
Car encore une fois la concertation aura été la grande absente.

Mais le temps presse, on a pas le temps de demander aux agathois ce qu’ils en pensent, on crée une Zone de protection, on la détruit, bref on réfléchit à mesure qu’on avance, et que les besoins sont criants.
L’horizon 2008 est là et il n’y a pas de temps à perdre, tant pis pour l’avenir si ce n’est pas le bon choix qui est fait.

Voilà. Ce Poumon Vert est condamné.
Sauf si des décisions venant d’au dessus (ABF, Etat,…) retardent les projets, et que 2008 soit une année d’un bon cru (d’élus).
Mais quels projets et quelles visions auront’ils d’Agde et de son avenir ?

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.