Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Agde - Sarkozy Conseiller politique du Parti Agathois ...par Patrick Vincent

C'est ici le douzième numéro de la version des Capotins.. Apparue en 1973 avec…

C’est ici le douzième numéro de la version des Capotins.. Apparue en 1973 avec l’édition papier du journal Hérault-Tribune, cette rubrique « Capotins » de « brèves » de la vie locale fait partie du paysage de ce site.
Toutes les informations sont ici sujettes aux réserves d’usage en matière d’humeur et de rumeur et il est expressément convenu que l’humour y trouve avant tout sa source.
Le conditionel est donc la régle préalable à l’intreprétation de cette lecture dont les propos seront modifiés sur simple demande des interressés.

En fin de rubrique, vous trouverez les liens vers les précédents “Capotins”

Sarkozy : Conseiller Politique du parti Agathois !

Acte 1 : Didier Denestebe se plaint auprès de Nicolas Sarkozy, Ministre de l’intérieur et des Collectivités locales, des pratiques discriminatoires exercées par la Ville d’Agde à l’égard des membres élus de l’opposition municipale : https://www.herault-tribune.com/archive/img_annexe/index.php?Ax_Id=555

Acte 2 : Nicolas Sarkozy sous la signature de son chef de cabinet Laurent Solly renvoie Didier Denestebe dans ses cordes en lui indiquant qu’aucune obligation règlementaire n’oblige une majorité municipale à convier les membres de l’ opposition aux commémorations, réceptions et manifestations diverses qu ‘elle organise … Aussi étonnant que cela puisse paraitre la loi semblerait lui donner tort.

Acte 3 : Dans la même lettre le directeur de cabinet lui fait un cadeau inespéré et inattendu.
Il lui indique que « le législateur voulant garantir le caractère effectif de l’expression des élus municipaux, membres de l’opposition leur donne le droit de décider une fois par an de l’ordre du jour du conseil municipal . » Voir la lettre reçue: https://www.herault-tribune.com/archive/img_annexe/index.php?Ax_Id=554

Un peu incrédule mais pas totalement naïf, Didier Denestebe se frotte les yeux et passe au crible la loi qui lui est indiqué sans trouver l’ombre d’une disposition de cette nature.
On pouvait certes trouver trace d’un tel projet en première lecture des travaux préparatoires de l’assemblée Nationale et du Sénat mais cet article fut supprimé du projet initial et ne figure pas dans la loi démocratie et proximité qui fût voté en seconde lecture.
En clair : il n’existe pas !

L’idée semblait si généreuse pour les membres d’une minorité que le conseil venant d’une si haute autorité, il n’ose pas mettre ce précieux conseil en doute

Acte 4 : Lors du conseil municipal du 5 Mars prochain qui selon les principes susmentionnés pourrait être organisé par l’opposition, il propose comme délibération afin de refermer la boucle sur cette « monumentale bourde du bras droit de Sarkozy » une délibération sur l’information des élus .
En voici donc le libellé :
La ville d’Agde s’oblige dorénavant à ne plus pratiquer de discrimination envers les conseillers municipaux des divers groupes et demande à son administration de convier l’ensemble des membres (sans exclusive) du conseil municipal aux diverses manifestations qu’elle organise …

Avec une opposition qui se prévaut d’un conseil d’une telle origine et une majorité toute à la dévotion de la même autorité personne ne peux douter une seconde que l’unanimité ne puisse se faire sur cette délibération…:-)

Little Big Man ou Géant vert ?

En voici un qui redouble d’effort pour occuper l’espace restreint réservé aux petits candidats !
Olivier Goudou qui ne partage que la taille avec Nicolas Sarkozy n’en est pas moins aussi ambitieux que son aîné ( par l’envergure politique ) pour la promotion de sa candidate Corinne Lepage.
Tel David contre Goliath Olivier Goudou ne craint pas de se battre contre les grands : Contre la torche à plasma envisagée par la communauté d’Agglomération mais aussi contre ceux qui oseraient parler d’OGM dans notre environnement. Quand on sait que de surcroît Olivier a déclaré vouloir rester totalement indépendant et ne donnera pas de consigne de vote au second tour des législatives il mérite sans conteste les deux surnoms que nous lui adressons en forme de clin d’œil.. Olivier tout à la fois ” Géant vert “ que « Litte Big Man »

Mespoulet dépoussière l’UDF…

Attaqué de toutes parts sur la circonscription qui lui a été dévolue par l’UDF et dont ses détracteurs le soupçonnent de tout faire pour l’étouffer au profit de l’UMP. Sébastien Frey , dont la cote d’amour au sein de l’UDF est aussi déclinante qu’une piste olympique de descente à ski, tente de sauver les apparences .
Il vient de nommer Marc Mespoulet comme représentant cantonal de l’UDF.
Sa première mission d’importance capitale fut de s’occuper de la promotion, du « Comite Bayrou » dont on n’avait pour l’heure jamais entendu parler en notre ville d’Agde .

A cette fin , l’effort à consisté à dépoussiérer et à placarder une affiche au premier étage d’un immeuble du haut de la promenade , dans une permanence qui n’a de permanence que le nom, puisque les heures d’ouverture sont si confidentielles qu’aucun militant n’en a eut connaissance !

Bon si vous n’êtes pas encore saturé de la tête des candidats… ?.. Passez sur la promenade… Mais n’oubliez pas de lever la tête !

La dent de lait et le dentiste …

Pas plus tôt propulsé tête de liste virtuelle de l’équipée « Communo-Ecolo-Radicalisante », le dentiste Luc Lapeyre et fils de l’ancien maire Pierrick Lapeyre serait déjà en passe de perdre sa « couronne » avant le sacre.
Une jeune dent de lait tenterait déjà de forcer le passage entre des incisives vieillissantes.

Spécialiste de la tintaine et fils de Michel Mur, il se MUR (e) MUR (e) que Fabrice serait déjà proposé comme tête de liste de substitution afin de donner plus de mordant et de jeunesse à l’image d’une liste que le retraité Luc Lapeyre ne pouvait incarner.

Elle est Sympathique cette liste qui réunit les générations au travers les passages de témoins familiaux et ancestraux .
Familiaux tout d’abord avec comme primo soutien : les Lapeyre et fils les Mur père et fils et les Bordéres et fille .
Elle s’adosse aussi à l’histoire ancienne avec des soutiens et des références telles que Bordéres , Bacci et Nespoulous qui furent des acteurs incontournables de la vie politique … il y a quelques décennies.

Le challenge de la nouvelle dent de lait sera sans doute de composer une liste qui écarte les vieux rateliers au profit d’une nouvelle dentition politique.

De l’homme invisible à l’Omniprésence…

On aura jamais autant vu Régis Passerieux qu’au cours de ce mois de janvier 2007.
Entre les diverses cérémonies de vœux, le conseil général, le conseil municipal de Janvier et surtout les opérations de guérillas organisées entre les différentes factions du front socialiste agathois, Regis Passerieux n’avait jamais été aussi présent sur Agde depuis plus de cinq ans.
A leur corps défendant, un des mérites de la brigade « rousse » emmenée par Dominique Antonmattei et Claude Marais est certainement celui-ci avoir réussi à faire prendre conscience a ce dernier que les absents ont toujours torts et que la nature à horreur du vide.

Passerieux : Plus fort que Chirac mais moins que Sarkozy !

Pour aller chercher un titre comme celui là, je vous l’accorde il faut aller chercher des références là ou l’on s’y attends le moins !
Après le résultat pour le moins soulageant obtenu par Régis Passerieux à l’élection interne de désignation de la tête de liste socialiste pour les élections municipales de 2007, il est aisé de faire la comparaison .
En effet c’est avec 93 % des votants que Régis Passerieux l’a emporté sur sa rivale, qui avait appelé au boycott quelques jours avant le scrutin.
93 % c’est donc bien mieux que Jacques Chirac qui n’avait réalisé que 82 % face à Jean -Marie Le Pen , mais encore très loin du Score de république Bananière de Nicolas Sarkozy qui culmina à 98 % il y a quelques mois..

A trés bientôt …

———————

Retrouvez les précédents Capotins en cliquant sur le lien çi dessous

CAPOTINS

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.