Agde : sept infractions retenues pour le forcené neutralisé par le RAID

Dans la nuit du 17 au 18 juin, des policiers agathois ont été pris pour cible par un homme armé, finalement maitrisé par le RAID.

Dans la nuit du 17 au 18 juin 2021, un homme armé s’est présenté devant le domicile de son ex-compagne en proférant des menaces de mort. Rapidement sur place, les policiers de la Bac sont accueillis par des tirs et des éclats de voix : « Première sommation, je vais tous vous crever, je suis lourdement armé, n’approchez pas ». Devant cette situation dangereuse, les policiers décident d’appeler du renfort, les policiers du RAID prennent alors la main. Après de longues discussions, l’emploi de la force n’aura finalement pas été nécessaire et l’homme sera appréhendé sans violence.

Lors de sa garde, l’homme a reconnu être l’auteur des trois tirs de gomm-cogn (arme défensive de 7e catégorie sous forme de pistolet, qui tire des balles en caoutchouc non létales). Il a également avoué “avoir préparé un cocktail molotov pour le projeter sur une bouteille de gaz déposée derrière son portail si les policiers étaient rentrés chez lui“.

Sept infractions

Le parquet a retenu sept infractions :  

  • détention de substances ou produits incendiaire ou explosif en vue de préparer une destruction
  • dégradation ou atteinte aux personnes
  • violences aggravées par deux circonstances ayant entrainé une ITT n’excédant pas huit jours en récidive légale
  • menaces de mort sur personnes dépositaires de l’autorité publique et menaces de mort sur concubin
  • dégradations de la voiture de son ex concubine
  • usage de stupéfiants
  • détention sans déclaration d’arme ou munition de la catégorie C.

Placé en détention provisoire, il sera jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel le mercredi 23 juin. Il encourt la peine maximale de 10 ans d’emprisonnement.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.