Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - VIDEO - ZAZIE sur la scène flottante par Yacine SERSAR

La semaine dernière, ce n’est pas un concert mais deux qui ont eu lieu…

https://www.dailymotion.com/embed/video/x4mzjrt&syndication=112818

La semaine dernière, ce n’est pas un concert mais deux qui ont eu lieu sur la scène estivale installée au pied de la cathédrale Saint-Etienne. C’est tout d’abord l’Américaine Suzanne Véga, qui est venue présenter, mardi 26 juillet, son univers pop-folk au public, avant que l’incontournable Zazie n’enflamme, vendredi 29 juillet,  les très nombreux spectateurs massés aussi bien sur le quai commandant Réveille que sur le pont des Maréchaux pour un show unique qui restera gravé dans les mémoires !

Suzanne Véga, entre délicatesse folk et pop enjouée

Après avoir fait la part belle à l’une des plus belles promesses musicales françaises actuelles, en la personne de Marina Kaye, c’est une artiste étrangère, l’Américaine Suzanne Véga, riche de plus de 30 ans de carrière, qui s’est produite sur la scène estivale mardi 26 juillet.

Dans ce cadre onirique, l’artiste a pu communiquer au public sa vision poétique de la musique, sur des airs tantôt folk mélancoliques à la guitare acoustique, tantôt dans une veine pop enjouée, en compagnie de son guitariste, qui a officié durant sa carrière auprès de David Bowie, rien que ça.

Entre chaque morceau, Suzanne Véga a pris le temps de remercier le public, et d’expliquer le contenu et le contexte de ses chansons, dans la langue de Shakespeare. En fin de spectacle, elle a joué ses deux morceaux cultes, «Luka», qui raconte le quotidien d’un jeune garçon battu, et «Tom’s Dinner», qui lui a valu dans les années 90 le titre honorifique de «mère du MP3». En effet, ce titre a servi aux premiers tests réalisés afin de compresser la musique et les voix au format MP3.

Sensible, touchante et gracieuse, Suzanne Véga a donné un concert à son image, une image qu’elle cultive depuis ses débuts dans l’industrie musicale. Les spectateurs, pour la plupart connaisseurs et amateurs de la chanteuse depuis de nombreuses années, ne s’y sont pas trompés, réservant une standing ovation à cette artiste unique.

12 000 spectateurs conquis par le talent de l’incontournable Zazie

Il y avait foule au Cœur de Ville en ce 29 juillet. Forcement lorsqu’une artiste de l’envergure de Zazie se produit en concert sur la scène estivale, c’est un moment à ne pas rater !

Effectivement, depuis la place Jean Jaurès jusqu’au quai Commandant Réveille, c’est une foule nombreuse qui s’est pressée pour entendre la chanteuse et son groupe. Mais c’est tout d’abord un talent local, Laule, qui a assuré la première partie, avec des créations personnelles et des reprises d’airs connus mais adaptés au répertoire rock du groupe.

Puis après un changement de plateau, ce fut au tour de Zazie de faire son entrée… D’abord un peu surprise par le site, «c’est une première pour moi de chanter sur l’eau», elle s’est laissée prendre par la magie du lieu («Ah, mais vous êtes aussi là ?» s’est-elle écriée en apercevant le public massé sur le pont) et s’y est adaptée sans souci. «Ca va devant ? Vous m’entendez bien sur le pont ? Ca va bien sur le quai ?» et même «Oh ! il y a même un poisson qui vient me voir…». Bref une Zazie comme on l’aime, une artiste mêlant légèreté et profondeur, comme dans ses chansons : des textes parfois lourds, issus d’une vraie réflexion, alliée à des mélodies légères qui restent en mémoire, le tout servi sur un plateau par la chanteuse et ses musiciens.

Le public a pu aussi entendre ses dernières œuvres, mais également des chansons plus anciennes que Zazie qualifie presque d’«erreurs de jeunesse, mais qu’on a plaisir à entendre et à chanter». Le spectacle s’est terminé – comme il est désormais de tradition – par un tour de chant en bateau afin de lui permettre de saluer la foule présente. L’occasion pour la chanteuse, de rappeler que, «oui, les temps sont difficiles et il n’est pas forcément facile de se dire qu’on va sortir le soir avec tout ce qui ce passe, c’est pour ça que je ne vous remercierai jamais assez d’être là…».

Une soirée mémorable avec une artiste de talent au grand cœur.

Prochain rendez-vous sur la scène estivale, mardi 9 août, avec Vianney, récemment récompensé d’une Victoire de la Musique dans la catégorie artiste-interprète de l’année.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.