L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

AGDE - Yacine SERSAR de l'autre coté du miroir

Yacine SERSAR réalisateur agathois a présenté son dernier court-métrage ” LA QUEUE ” dans l'édition Montpellier de FRANCE 3 Languedoc Roussillon à l'occasion du FESTIVAL des courts dont il est un des invités 2014. Bien connu des Agathois, Yaci,ne SERSAR t est vidéaste au service communication de la Ville d'Agde et vous avez l'occasion de […]

Yacine SERSAR réalisateur agathois a présenté son dernier court-métrage ” LA QUEUE ” dans l'édition Montpellier de FRANCE 3 Languedoc Roussillon à l'occasion du FESTIVAL des courts dont il est un des invités 2014.
Bien connu des Agathois, Yaci,ne SERSAR t est vidéaste au service communication de la Ville d'Agde et vous avez l'occasion de le croiser en reportage  à l'occasion des diverses animations  organisées par la municiplaité .  


Voir ci dessous



19/20 Edition locale


«C'est en observant le comportement et les réactions des gens dans une file d'attente que Yacine SERSAR décidé d'écrire et de réaliser une comédie dans laquelle chacun peut  se reconnaître» 

Son dernier court-métrage en date, sobrement intitulé «La Queue» a été tourné à Agde et est sorti en janvier 2014.Il est révélateur des divers talents de Yacine Sersar, entre écriture, réalisation et montage.

«Tout petit déjà, Yacine aimait une caméra à la main, et filmer des petits évènements comme des fêtes d'anniversaires ou des moment en famille.

Ses études le conduisent donc vers cette voie, et c'est après l'obtention d'un diplôme à l'Ecole Laser Son, Lumière et Vidéo à Paris et une formation à l'Institut National Audiovisuel à Bry-sur-Marne que l'aventure télévisuelle débute en 1997 sur la chaîne «Comédie !».
C'est à cette époque qu'il rencontre la troupe comique des «Robins de Bois», pour qui il écrit trois sketchs. Intéressé aussi bien par l'écriture que par la réalisation, il combine ces deux talents pour la chaîne locale Télébocal de 2001 à 2004.
Au programme, réalisation, écriture du scénario et montage d'une rubrique mensuelle, de reportages d'actualités, réalisation d'une fiction humoristique et d'une sitcom. «Cette expérience a été un déclic pour moi, j'ai appris à bricoler, à chercher des solutions pour que tout se passe pour le mieux, et, surtout, j'ai pu combiner l'écriture et la réalisation. J'ai pu mettre mon imaginaire en image, et c'est à ce moment là que j'ai compris que je voulais m'orienter vers ces domaines.»

La reconnaissance intervient en 2006, avec le court-métrage «Tous les matins d'Yvette» avec Julie Williamsom, qu'il écrit, réalise et monte. Le film obtient de nombreuses récompenses dans les festivals. Il enchaîne, l'année suivante, avec «C'est pas Grave», qui réunit Marion Dumas et Thierry Beccaro, tourné dans la Grande Galerie de l'Evolution. La aussi, le film se voit décerner plusieurs prix, y compris à l'international. Enfin, en mai 2008, c'est un nouveau court-métrage récompensé à plusieurs reprises qui voit le jour sous sa plume et sa caméra, intitulé «Contredanse».
L'année 2011 est une année qui compte pour Yacine Sersar, mais également pour le cinéma français. C'est, en effet, le 50e anniversaire de la réalisation du film culte «Les tontons flingueurs» de Georges Lautner. A cette occasion, il rend hommage à l'un des maîtres du 7ème art en réalisant le court-métrage «Les tontons flingués», soutenu par Eric Garandeau, Président du CNC. Avec les acteurs Stéphane Hénon, Michel La Rosa, Michel Crémadès, Antoine Coessens, Anne Richard, Julien Cafaro, et Venantino Venantini, il rejoue la mythique scène de la cuisine. La première diffusion du court-métrage a eu lieu lors du Festival les Hérault du Cinéma au Cap d'Agde, sous le regard ému du regretté Georges Lautner.
Passionné par son métier, Yacine Sersar est tout aussi heureux de transmettre son savoir et ses techniques aux plus jeunes. C'est ainsi qu'il participe à l'opération «Courts d'Écoles», soutenu par le Conseil Général de la Savoie, qui permet à des élèves de CM2 de réaliser des courts métrages, en compagnie d'acteurs comme Sylvie Loeillet, Olivier Pagès, Marthe Villalonga, ou encore Valérie Vogt…
Réalisateur attachant, avec un regard ouvert sur le monde qui l'entoure, Yacine Sersar couche sur papier ses idées avant de les mettre en image grâce à sa caméra. Le résultat, parfois surprenant, souvent drôle, se veut fédérateur et proche des gens. Son dernier travail en date, «La Queue», en est le meilleur exemple.

Le synopsis du court métrage 

Dans un supermarché bondé de monde, un jeune homme attend tranquillement son passage à la caisse. Pour avoir laissé passer une jeune femme avec un seul article, il s'attire les foudres des autres clients. Un enchaînement de comportements et de situations incongrues va dès lors très vite transformer cette situation quotidienne en enfer de la vie moderne…»

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.