Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Analyse: ... Élections municipales ... Plus surement en Mars 2008 !

Après l'annonce du report de la date des futures élections municipales à Mars 2008,…

Après l’annonce du report de la date des futures élections municipales à Mars 2008, différentes déclarations estimaient que celles-ci pourraient être à nouveau avancées à Septembre 2007 après les législatives afin, on s’en doute, de profiter d’un courant ou d’une vague… bleue ou rose…
La loi a été promulguée le 15 décembre 2005 et publiée au Journal officiel du 16 décembre 2005.
Pour avancer les élections comme le suggère directement Nicolas Sarkozy ou plus discrètement l’entourage de Ségolène Royal, il faudrait:
– Soit le décider aujourd’hui et l’on imagine mal un gouvernement au pouvoir revenir sur une décision qu’il a lui-même prise quelques mois auparavant ..
– Soit que cette décision soit prise au lendemain des élections législatives de juin 2007. Or une telle décision, même si on la considérait comme une urgence nationale ou un choix prioritaire, ne pourrait être applicable qu’après trois préalable :
– La présentation devant le conseil des ministres
– Le vote du Sénat
– L’adoption en première lecture devant l’Assemblée Nationale
– La promulgation au journal officiel

Même au pas de charge, il est quasiment impossible de pouvoir avancer cette date au mieux à Novembre ou Décembre 2007.
Compter ensuite un minima d’un mois de campagne électorale et nous sommes déjà en janvier 2008.
Tout cela pour un gain de temps difficilement appréciable en terme de poids sur l’image d’un gouvernement quel qu’il soit… Autant espérer que le gouvernement , quel qu’il soit, profite de cette échéance pour s’appliquer à mériter l’habituel ” état de grâce ” post-législative un peu plus longtemps qu’a l’accoutumé pour le plus grand bien de l’intérêt national.

Ajoutons à cette analyse que les maires en place, et ce n’est pas le nôtre qui me démentira, sont attachés à leurs sièges comme des tire-fonds (au sens propre bien sûr).

Le Congrès des maires et présidents de communautés s’est déroulé hier 22 Novembre et la tonalité fut plutôt consensuelle en faveur du respect du calendrier programmant leur renouvellement en Mars 2008.

Le Premier ministre Dominique de Villepin a même fait une déclaration en forme de clin d’oeil(électoral ? ) à leur adresse devant le congrès des maires. : ” Je ne vois pas de raison pour modifier la date des élections municipales. Elles ont été prévues en 2008. Elles devront se dérouler en 2008″.
Pour Dominique de Villepin, il faut “tenir les engagements qui ont été pris”.
Nicolas Sarkozy s’exprimera cet après-midi devant ce même congrès.

On le voit, rien n’est joué, mais je prends le pari que l’ampleur des difficultés en regard du temps gagné, de la taille de l’enjeu et du bénéfice électoral incertain fasse que tout simplement cette affaire aura fait couler inutilement beaucoup d’encre et que si les élections municipales ne sont pas repoussées à une date … ultérieure … les fauteuils municipaux seront encore occupés par les mêmes … postérieurs…

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.