Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BASSIN DE THAU - Journée régionale de contrôles dans le bâtiment

Journée régionale de contrôles dans le bâtiment Chaque année, les services déconcentrés du ministère…

Journée régionale de contrôles dans le bâtiment

Chaque année, les services déconcentrés du ministère du travail en région doivent procéder au contrôle de la règlementation dans les domaines prioritaires au plan national :  travail illégal, détachement de travailleurs, notamment.

Les conditions de travail et les  travaux de hauteur faisaient également partie des objectifs de la journée.

En effet, le bâtiment a un  taux d'accident du travail de 63,6 pour 1 000, contre 34 en moyenne pour l’ensemble des secteurs (CNAMTS 2014).
137 salariés ont été victimes d'accidents du travail mortel en 2014. Ce chiffre est cependant en baisse par rapport à l'année précédente (-8).

Sur le Bassin de Thau, l'inspection du travail, assistée par l'Unité Judiciaire de la Police Aux Frontières de Sète a procédé au contrôlé de 7 chantiers du bâtiments.

8 agents se sont déployés sur les communes de Sète, Frontignan et Villeveyrac, principalement sur des gros chantiers de construction.
Une installation d'éoliennes a également été visitée par les agents de l'Etat.

Sur les 17 entreprises présentes sur les chantiers, aucune situation de travailleur dissimulé n'a été constatée.
En revanche, 3 d'entre elles ont détachés en France des salariés d’autres pays d'Europe de manière irrégulière au regard de la législation en vigueur.
Ces entreprises sont passibles d'une amende administrative pouvant aller jusqu'à 2 000 € par salarié.

Par ailleurs, la carte d'identification professionnelle des ouvriers du bâtiment, qui doit être fournie par l'employeur, était absente sur quasiment tous les chantiers.
Cet outil de lutte contre le travail dissimulé est obligatoire depuis le 23 février 2016 (décret N°2016-175).

Les conditions de travail ont également fait l'objet de l'attention des services. L'insuffisance de protections collectives contre les chutes de hauteur a été relevée plusieurs reprises: absence de garde-corps ou échafaudages dangereux. Au delà des risques de sanctions, ces situations de travail mettent en danger la vie des personnes employées sur les chantiers.

Les installations sanitaires (WC), réfectoires, vestiaires, étaient totalement absentes sur certains chantiers.
Sur d'autres, les installations étaient tenues dans un état d'hygiène inacceptables.
Cela n'a cependant concerné qu'une minorité de chantiers.

La sécurité au travail reste un domaine qui doit faire l'objet d'une vigilance permanente des entreprises.
Cette journée de contrôle l'a remis en lumière.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.