Bessan. D'autres points dangereux.

Dans mon article d'avril 2009, je citais quelques points dangereux concernant Bessan, et faisais…

Dans mon article d’avril 2009, je citais quelques points dangereux concernant Bessan, et faisais quelques propositions.

Depuis, la vitesse, sur le chemin de l’Allée conduisant à la Guinguette, a été limitée à 50 km/h. C’est bien ! Reste à veiller à l’application de cette réglementation.

Pour ce qui est des autres points dangereux cités dans mon premier article, j’en reparlerai dans quelques temps. Laissons à tous ceux qui se penchent sur les problèmes de sécurité, le temps d’agir.

Parmi les points non cités et tout aussi dangereux :

– La placette à l’entrée de l’espace Victor Goudou (peupliers) est devenue un des points les plus dangereux du village. Un passage piétons et un panneau “Priorité aux piétons”, en attendant mieux, inciteraient les automobilistes qui empruntent la voie d’évitement reliant la route de Marseillan au boulevard Jean Moulin, à être plus prudents.

– Dans la rue des Anciennes écoles (côté monument de la Victoire), les arbustes et l’étroitesse du trottoir obligent les piétons à circuler sur la chaussée très fréquentée, notamment par des camions. Difficile d’élargir le trottoir, surtout après avoir refait l’enrobé dans l’été. Par contre, tailler les branches qui dépassent me paraît possible.

⁃ Sur le nouveau rond-point (croisement du cimetière). L’absence de bordure de trottoir côté transformateur EDF, met en danger les piétons, certains véhicules mordant largement sur le trottoir. Le réverbère est dangereux pour les deux roues et aurait pu être évité compte-tenu de l’existence de poteaux sur les côtés. Enfin les automobilistes remontant le boulevard de l’Egalité ont beaucoup de difficultés à voir les véhicules qui viennent de Pézenas.

Mon précédant article avait fait l’objet de nombreuses réactions. Parmi elles, j’avais retenu quelques propositions intéressantes. Je vous propose, encore une fois, de saisir l’occasion, pour signaler des points dangereux.

Même s’ils sont nombreux, les conseillers municipaux, les sages et les membres du conseil des enfants ne peuvent pas être partout et tout voir.

Michel SABATERY

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.