Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BESSAN - Extinction de l’éclairage public pour sensibiliser à la pollution lumineuse

L’opération nationale « Le jour de la nuit » est destinée à sensibiliser le…

L’opération nationale « Le jour de la nuit » est destinée à sensibiliser le public à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé. L’excès d’éclairage artificiel entraîne des dommages sur les écosystèmes environnants. La faune, mais aussi la flore, se voient impactées par le sur-éclairage des villes et villages. Il est donc important d’apprendre à réduire les consommations en matière d’éclairage nocturne.

A Bessan, à l’initiative de Marie-Laure Lledos, adjointe au maire déléguée à l’environnement et au développement durable, un programme original, notamment destiné aux enfants, est proposé le samedi 12 octobre prochain, à partir de 18h, dans la salle du conseil municipal de l’hôtel de ville. Un rendez-vous à la fois instructif et ludique organisé en partenariat avec les représentants de la Ligue de protection des oiseaux (Lpo).

Ainsi, dès 18h, un stand présentera la faune nocturne avec des jeux pour enfants ; de 18h30 à 19h30, les impacts de la pollution lumineuse sur la biodiversité seront évoqués au travers d’un quizz ; à 19h30, une sortie d’observation et d’écoute de la faune aura lieu en centre-ville. Ces animations seront associées à l’extinction de l’éclairage public dans la nuit du 12 au 13 octobre. Les commerces et entreprises sont invités à faire de même. Pour tous renseignements, tel. 06 60 04 43 97.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.