Bessan : Joséphine Baker va faire son entrée dans la salle des portraits de l'hôtel de ville

Entrée au Panthéon sur décision du président de la République, Emmanuel Macron, Joséphine Baker va recevoir les honneurs de Bessan en intégrant à son tour la salle des portraits de la Ville.

Son arrivée dans la mairie se fera le 8 mars prochain, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes. Un honneur qui vient récompenser les engagements et les combats de cette militante tombée amoureuse de la France.

L’arrivée d’une star des années folles

Joséphine Baker est considérée comme la plus française des Américaines. Issue d’une famille très pauvre du Missouri, elle quitte l’Amérique à cause du racisme dans les années 20. Elle arrive en France en 1925 et se fait remarquer grâce à ses danses et à ses grimaces. Elle devient alors une célèbre vedette des années folles.

Une femme engagée pour la France

Attachée à la France comme s’il s’agissait de son propre pays, elle s’engage pour France Libre en chantant pour les soldats sur le front de la Seconde Guerre mondiale. En 1939, elle devient une espionne pour le compte des Français en se rendant notamment en Afrique du Nord.

Un véritable symbole

Symbole de liberté, elle devient un exemple supplémentaire en adoptant douze enfants d’origines différentes pour former ce qu’elle appellera sa “tribu arc-en-ciel”. Icône incontestable, Joséphine Baker fera très officiellement son entrée dans la salle des portraits le 8 mars 2022. Un hommage qui s’accompagnera d’une cérémonie et d’une exposition.

salle des portraits Bessan
Salle des portraits Bessan
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.