BESSAN - Le film long-métrage poursuit son aventure ( 5 )

Film long-métrage -5 Petite précision : Plusieurs apprentis acteurs et actrices, venus de l'extérieur,…

Film long-métrage -5

Petite précision :

Plusieurs apprentis acteurs et actrices, venus de l'extérieur, m'ont contacté pour jouer dans le film. Précision : Comme cela a été dit dans le premier article, le film est pour les Bessanais et les personnes ayant un rapport avec Bessan (anciens Bessanais, touristes venant régulièrement à Bessan, personnes travaillant à Bessan, etc. Bref : les personnes connues dans Bessan). C'est un film réalisé par des amateurs sans aucune connaissance du cinéma, pour des acteurs tout aussi amateurs. Les personnes qui veulent faire carrière n'ont rien à apprendre de sérieux et de professionnel dans cette aventure.

Important :

Avant de m'appeler pour des activités se passant dans un cadre associatif ou scolaire, les responsables doivent vérifier que les parents de mineurs ont donné leur accord pour que je puisse filmer et ensuite diffuser.

Scénario :

Les Bessanais étant nombreux à vouloir jouer, mais peu nombreux à remplir les fiches, il est difficile de répartir les rôles correctement. Pour l'instant, je me retrouve, semble-t-il, avec une dizaine de grands-mères et trois grands-pères. Je ne sais pas forcément où ils habitent et comment les contacter pour les prévenir d'une scène.

De plus, les âges ne correspondent pas forcément à l'idée de départ qui était de commencer par un repas de famille à la maison avec enfants, parents et grands-parents. Un changement est donc nécessaire en ce qui concerne le début du scénario.

Voilà ce que je propose : on trouve, pour l'été 2014, un restaurant qui accepte d'organiser un apéritif d'anniversaire pour un prix symbolique et une opération publicitaire. Priorité aux restaurants de Bessan.

Viendraient, à ce repas, tous les Bessanais, toutes générations confondues, qui ont joué, peu ou prou dans le film entre octobre 2013 et été 2014. On tournerait alors la scène de départ du film. Certains chanteraient (déjà Gérard Franco, David Rodriguez et Guy Abella sont partants. Manque des dames), d'autres raconteraient des blagues, à l'incitation d'un chauffeur de salle (à trouver). Le tout finirait en musique avec Franck Bosca qui ferait DJ. On danserait des morceaux populaires et quelques danses traditionnelles, etc.

Tournage :

Le club vidéo a accompagné les responsables de l'association de chasse pour la première scène de son film long-métrage. D'abord à Tourbes, au domaine de l'envolée, où attendaient perdreaux et faisans. Ensuite dans la campagne bessanaise où le gibier a été lâché. Trois enfants et adolescents qui feront partie du groupe d'acteurs avaient suivi et ont joué leur rôle, posant des questions aux chasseurs qui ont joué le jeu en répondant. Merci à eux et à Michel Gabanou président du Saint-Hubert bessanais.

La veille, le club vidéo a tourné dans le restaurant Chez Jo (Sainte-Véziane) où avait lieu la fête de la bière. Belle ambiance autour de la choucroûte. Quelques images ont été réalisées dimanche lors du match de rugby et lors du loto des pompiers. Lundi ont été filmés des élèves de collège et leurs professeurs dans une activité hip-hop.

Vendredi, le club vidéo filmera la fête du vin primeur à la cave coopérative. Samedi ce sera le tour des animaux totémiques.

Diffusion :

Nous n'en sommes pas encore là. Il faut compter une grosse année. Une bonne nouvelle cependant : plusieurs communes, MJC et Foyers Ruraux ont accepté de diffuser le film.

Pour les acteurs :

Quand j'aurai votre adresse mail, je pourrai vous envoyer les articles et informations diverses que j'envoie aux journaux et sur le site Herault-Tribune. Vous trouverez également ces informations affichées au 17 grand-rue, face à l'auto-école.

 

Michel Sabatéry

Président du club vidéo de Bessan

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.