Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BESSAN - Le point sur le Club-Vidéo de Bessan par Michel SABATERY

Transferts de films super 8 : Grâce aux bénéfices du loto 2012 et aux…

Transferts de films super 8 :

Grâce aux bénéfices du loto 2012 et aux 170 euros de notre conseiller général, le club vidéo de Bessan a pu faire transformer quelques uns des films réalisés en super 8 à la fin des années 70 et dans les années 80.

Les films long-métrage comme « Les Foufoucawas » et « La légende de la tuque » sont prêts à être projetés ; ainsi que plusieurs documentaires des années 80 (débuts du rugby, fête du football, jeux sur l’Hérault, repas des anciens, cinquantenaire de la cave coopérative, vendanges à la main, Bessan sous la neige, cour de récréation de l’école primaire, bicentenaire de la révolution, etc). 

Soirée cinéma sur le carnaval :

Le jeudi 21 février, dès 20 h 30, plusieurs films, concernant les carnavals de Bessan des années 80, ont été projetés à la salle des fêtes, devant une cinquantaine de spectateurs.

La deuxième partie de soirée a été consacrée à des films récents : carnavals de Florensac, Le Pouget, Pézenas, Vias, Saint-Thibéry, Montblanc, Mèze, Marseillan, Agde, Roquebrun, Venise, tournés par Michel Sabatéry ; et carnaval de l’école maternelle de Bessan tourné par Henri Druilhe.

Monsieur Parra, époux d’une Bessanaise, et président des comités des fêtes de l’Hérault, s’est déplacé depuis Le Pouget, pour nous faire l’honneur de sa visite. Nous le remercions.

Nous remercions également le président du comité des fêtes de Bessan et son épouse, les théâtreux venus en costumes pour animer l’accueil, tous ceux qui sont venus donner un coup de main, et surtout Henri Druilhe le technicien de la soirée ; enfin ceux qui par leur participation financière vont permettre le transfert de films.    

Prochaines projections :

De nombreux Bessanais souhaitent une deuxième projection, cette fois en matiné et hors jours de travail. Nous allons donc essayer d’obtenir la salle des fêtes, soit un dimanche après la période des lotos, soit un samedi, dates plus appropriées qu’un jour de semaine.

Si tout va bien, la projection suivante pourrait porter sur les repas des anciens des années 70-80. Une manière de revoir des centaines de Bessanais disparus.

Des centaines de vidéos sur internet :

Outre les projections envisagées à la salle des fêtes, ceux qui ont internet peuvent visionner, gratuitement, des centaines de vidéos sur les blogs « michelsabatery.canalblog » et « bessan34 », blog d’Henri Druilhe.

Peut-être des projections à la maison de retraite de Bessan :

Le club-vidéo de Bessan a contacté, ces dernières années, plusieurs directrices de la maison de retraite de Bessan, et leur a donné l’autorisation de projeter, aux résidents, les vidéos qui sont sur les blogs. Le choix est grand, et certaines vidéos devraient ravir ces derniers, y compris lorsqu’ils ne sont pas originaires du village.

La même proposition vient d’être faite au nouveau directeur.

En projet pour les jeunes bessanais :

Pour ce qui est de l’initiation des jeunes à la vidéo, dès que les finances de l’association le permettront, nous achèterons un petit camescope qui sera prêté, à ces derniers, avec pour but la réalisation de petits films documentaires ou fictions.

Cette expérience avait été menée avec succès dans les années 80 et ces petits films qui viennent d’être transformés, seront projetés dès que possible.  
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.