L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

BESSAN - L'utilité, clef de lecture d'un mandat municipal par le Groupe « Bessan avec Audace »

L'utilité, clef de lecture d'un mandat municipal Le terme de ce mandat appelle la relecture de ces années. Avec constance et régularité, les conseillers municipaux minoritaires n'ont cessé d'aimer Bessan pour agir. Nous nous sommes impliqués dans ce qui a été pour nous l'objectif du mandat local :  représenter pour servir. La qualité d'élu ne […]

L'utilité, clef de lecture d'un mandat municipal

Le terme de ce mandat appelle la relecture de ces années. Avec constance et régularité, les conseillers municipaux minoritaires n'ont cessé d'aimer Bessan pour agir. Nous nous sommes impliqués dans ce qui a été pour nous l'objectif du mandat local représenter pour servir. La qualité d'élu ne signifie pas seulement représenter que ses électeurs, ni limiter son action au service exclusif des siens. C'est pourquoi, nous avons concentré nos efforts sur l'écoute et le dialogue. Parfois avec étonnement et toujours avec volonté d'agir, nous avons souvent constaté combien les habitants considèrent tous les élus, en dépit de leur grade, de leur qualité ou de leur rang dans l'ordre du Tableau. Cette reconnaissance soutient l'engagement. Ces échanges spontanés avec nos interlocuteurs se sont incontestablement avérés d'une réelle utilité. L'utilité, tel est le maître  mot. Oui, le contact régulier au long cours est utile. Ce lien est indispensable pour rester connecté avec la réalité locale sans que des artifices puissent faire écran et illusion. De même, la présence des élus minoritaires au sein des assemblées locales est nécessaire. Sans cette participation, la représentation locale ne serait pas fidèle de la diversité de l'électorat dans toutes ses nuances. Vos points de vue et suggestions ont alimenté notre réflexion. Vos encouragements se sont révélés précieux. Même vos reproches ont été intégrés pour toujours s'améliorer tant il n'y aurait pire attitude que de s'enfermer dans un satisfecit.

Oui, vivre l'expérience municipale est une chance et un honneur. Succinctement, par ces lignes, nous vous relatons trois faits marquants du mandat qui s'écoule. L'école maternelle et les travaux en centre ville ont été les priorités. Sur le premier dossier, nous avons étudié l'étude de programmation scolaire. Siégeant au sein du jury de concours ayant à sélectionner l'architecte, le groupe a porté sa part au débat et voté. Le représentant du groupe à cette instance a vécu cette journée de travail comme un moment majeur, compte tenu de l'importance de l'ouvrage et du besoin de la population.

L'embellissement du centre-ville nous a mobilisés : nous avons exprimé notre différence et abondé à la discussion par l'apport de nos propositions. Ainsi, nous avons souhaité une alternative à la démolition totale de la maison face à la mairie. Nous avions argumenté sur la base d'un ratio financier en rappelant le coût total engendré en comparaison du fonds de concours de la Communauté d'agglomération pour l'opération de requalification. La municipalité a infléchi sa position de principe en conservant une part du bâtiment d'origine qui présente son utilité. Notre groupe a aussi préconisé bien d'autres idées.

Enfin, nous avons vécu le départ de l'usine Ricard comme un véritable déchirement. Dans l'édition du Journal de la Tuque de novembre-décembre 2017, nous rappelions l'empreinte de cette force vive de l'économie locale dans la vie du village. En terme de positionnement sur l'avenir du site, avec tous les élus, nous avons partagé l'intérêt d'acquérir en fonction d'un projet d'utilité publique. La centralité, la configuration et la surface du terrain sont des atouts indéniables. Le choix d'implanter la future salle polyvalente s'avère plus pertinent que celui que le Plan local d'urbanisme avait déterminé antérieurement. A cet effet, le PLU (révisé en 21012) avait fixé un emplacement réservé en périphérie, sur la route de Montblanc. Nous soutenons une destination modulable de cette future salle de spectacles afin de remédier au manque de locaux associatifs et de lieux dédiés à l'action culturelle. Pour conclure et au sujet de l'avenir, nous souhaitons à Bessan de belles années de réussite collective, facilitée par une démocratie locale partagée, au service de tous et pour l'épanouissement de chacun.

Groupe « Bessan avec Audace »
au Conseil municipal

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.