Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

BESSAN - PATRIMOINE - La deuxième centenaire bessanaise s’appelait Antoinette MOLINIER

Après un récent article sur Appolonie Calignac, première centenaire du village, tour d’horizon de la vie d’Antoinette Sophie Josèphe Molinier, deuxième centenaire de l’histoire de la commune. Antoinette Molinier est née le 15 mars 1888, rue des Cours, impasse du Boulanger à Bessan. Elle est la fille de Joseph Molinier, cultivateur, et de Félicie Rosa […]

Après un récent article sur Appolonie Calignac, première centenaire du village, tour d’horizon de la vie d’Antoinette Sophie Josèphe Molinier, deuxième centenaire de l’histoire de la commune. Antoinette Molinier est née le 15 mars 1888, rue des Cours, impasse du Boulanger à Bessan. Elle est la fille de Joseph Molinier, cultivateur, et de Félicie Rosa Gayde. Les Molinier sont originaires de Sylvanès, dans l’Aveyron, où ils exerçaient de père en fils, la profession de tisserand depuis la fin du XVIIe siècle.

Ils arriveront dans la région après la Révolution.

On les retrouvera à Agde, à Montblanc et à Vias, puis ils se fixeront à Bessan comme cultivateurs et habiteront le Faubourg Saint-Pierre, la rue de l’Hospice et enfin la rue des Cours où naîtra Antoinette. Cette dernière se mariera à Bessan à l’âge de 39 ans avec Maximilien Dominique Mage, cultivateur de 54 ans, veuf de Julie Escudier de Saint-Thibéry. Les Mage sont cultivateurs à Bessan de père en fils depuis les années 1650.

Le couple Mage-Molinier, en 1931, habite rue de la République, probablement la maison du n°5 dite « la poissonnerie » : c’est une des maisons dont la façade est la plus richement décorée avec un linteau de porte d’entrée très ouvragé. Coïncidence, la rue de la République allant du Peyrou à la place s’est appelée, sous l’Empire, rue de la Poissonnerie. On ignore l’emplacement précis de ce commerce, mais il est probable que ce ne soit pas cette maison. Elle fut habitée en 1825 par Antoine Clapiès, patron de canal. Après la construction du Canal Royal du Languedoc (Canal du Midi) en 1682, plusieurs négociants Bessanais ont fait l’acquisition de bateaux ou de péniches pour le transport de denrées alimentaires (blé, vin, huile..) depuis le port de Bessan jusqu’à Agde ou Sète. Entre 1730 et 1780, on ne comptait pas moins de 14 patrons de canal ; les plus nombreux étaient les Clapiès (6 familles), les Bonnet (3 familles) puis les Daurel. Antoinette Sophie Josèphe Molinier décèdera le 12 novembre 1988, à l’âge de 100 ans et 8 mois.

Article de Francis Delmas en collaboration avec « La Guilde 2 Bessan, Patrimoine et Traditions ».

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.