Bessan Rugby: une victoire méritée !

  C’est avec un temps ensoleillé et des spectateurs nombreux que les joueurs du…

 

C’est avec un temps ensoleillé et des spectateurs nombreux que les joueurs du Stade Bessanais ont joué leur quart de finale, contre Thau (2ème série) ce dimanche.

Les locaux font une bonne entame et mettent leurs adversaires en difficulté, sans pour autant concrétiser. A la pause citron, le score n’est que de 3 à 0, tout reste à faire. Les « Bleu et Blanc »sont vaillants et offrent de belles actions. Ils profitent de toutes les opportunités, jouent juste aussi bien avec les avants que les lignes arrières. Le buteur du jour, Olivier Garcia, confirme en inscrivant une nouvelle pénalité (6/0). Pourtant, l’équipe de Thau recolle au score grâce à un drop de l’ouvreur et  à un moment de fébrilité des Bessanais (6/6).

C’est une fin de match survoltée et riche en suspense qui s’offre aux supporters. Finalement, l’arrière bessanais délivre son équipe en réussissant la pénalité de la gagne (9/6).

Bravo à tous les joueurs pour leur engagement ainsi qu’aux adversaires du jour pour leur fair-play.

Cette victoire ouvre les portes de la demi-finale du challenge, qui se jouera, dimanche 16 octobre, sur terrain neutre. Elle est aussi de bonne augure pour le championnat 3ème et 4ème série qui débutera ce week-end .A cette occasion, les Bessanais se déplaceront à Mèze.


P1070730(1)

P1070728(1)

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.