L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

Bessanaises, Bessanais par Jean Louis PAPIN

Bessanaises, Bessanais, C’est aujourd’hui en qualité de sixième adjoint au maire que je me présente dans cette tribune libre qu’est Hérault Tribune. Cela fait six ans que j’ai été élu avec mes collègues, pour ma part dans un seul but contribuer au bien être des Bessanais et Bessanaises dans la mesure de mes compétences. J’ai […]

Bessanaises, Bessanais,

C’est aujourd’hui en qualité de sixième adjoint au maire que je me présente dans cette tribune libre qu’est Hérault Tribune.

Cela fait six ans que j’ai été élu avec mes collègues, pour ma part dans un seul but contribuer au bien être des Bessanais et Bessanaises dans la mesure de mes compétences.

J’ai du pour cela abandonner une partie éventuelle de mes revenus ne pouvant plus travailler pour la Municipalité.

Pour moi comme pour de nombreux artisans, commerçants ou bénévoles se présentant à des élections,l’essentiel n’est pas l’appât du gain mais une politique de la main tendue, au service des autres et totalement désintéressé.C’est pour cela que j’avais accepté avec un grand honneur que me faisait Robert RALUY d’être présent sur une liste à l’élection municipale de 2008.

Il m’a fallu douze mois pour prendre confiance en moi au sein de ce groupe et commencer à prendre quelques initiatives qui relevaient de mes délégations (création de box avec tables et chaises, organigramme des clefs de la salle des fêtes, installation d’un logiciel de gestion des salles mais aussi la mise en sécurité électrique de la fêtes foraine), mais une année supplémentaire a été nécessaire pour me rendre compte que je n’avais pas la confiance de ma hiérarchie.

En fait de délégation, la confiance ne fait pas partie du vocabulaire de certaines personnes qui se représentent aujourd’hui pour une élection municipale tout comme le respect de la personne.

Le respect, quel beau et unique mot qu’est le respect, ce terme que je mets un principe à transmettre à mon entourage n’est  pas et ne doit pas être à sens unique. Le respect c’est de d’accepter la différence, les différences d’opinions et surtout de respecter l’autre (collègues, amis ou ennemis).

Hors aujourd’hui le manque de respect de Robert RALUY et de Stéphane PEPIN me fait mal au ventre, me met mal à l’aise dans ce village de 4700 âmes.

 En 2010 c’est bien en commun accord entre ces deux personnes que l’on m’a manqué de respect. Si j’avais fait une erreur en divulguant publiquement en tant que Président d’une association mon désaccord sur une décision municipale il aurait été simple voir courtois de me convoquer et de me le dire de vive voix, libre au choix ensuite de me sanctionner et bien non ce n’est pas dans les mœurs de certains.

A l’occasion de la fête de la saint Laurent on m’a refusé le droit de recevoir des mains de ma fille alors demoiselle d’honneur  le bouquet de fleurs remis à la municipalité, pourtant 6ème adjoint au maire et ne l’ayant jamais reçu et me sachant souffrant il aurait été simple et courtois de m’accorder cette joie qui n’avait rien de politique, mais simplement humaine. Là encore un manque de respect voir même un manque de savoir vivre.

Il y a encore  quelques jours c’est Martine LAVIGNE qui a fait les frais de ce manque de respect en simplement  et sans méchanceté ni cri, évoqué son point de vue sur une dépense de 1140 € pour l’achat d’un CD contenant des fichiers image d’une manifestation. Dans ce même conseil municipal un conseiller s’est permis d’adresser ces quelque mots, je cite « fermez vos gueules » aux conseillers municipaux de l’opposition.

Pour m’a part j’ai essayé faire au mieux dans le respect et le bien de tous.

Prochainement vous aurez à élire une nouvelle équipe pour diriger notre commune je souhaite que votre choix quelque soit celui-ci soit murement réfléchi, vive Bessan, vive la démocratie.

Votre adjoint au Maire

PAPIN Jean Louis

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.