BEZIERS - En pleine polémique, le patron d'EDF énergies nouvelles part en retraite

C'est dans un communiqué de la ville de Béziers que nous apprenons qu'Antoine Cahuzac…

C'est dans un communiqué de la ville de Béziers que nous apprenons qu'Antoine Cahuzac a pris sa retraite. Le patron d’EDF Énergies Nouvelles quitte ses fonctions pour, comme on dit, un repos bien mérité.

Pour le maire de Béziers, il s'agit d'une bonne nouvelle. “Une très bonne nouvelle. La première depuis que cette entreprise, filiale à 100% du groupe EDF, a fait part de son intention de quitter le Biterrois pour regrouper tous ses établissements à Montpellier. Avec, à la clé, 200 emplois perdus pour notre territoire !

Antoine Cahuzac, c’est le mépris affiché, l’arrogance proclamée, la suffisance assumée. Un homme qui ne prend même pas la peine d’informer les élus locaux de son intention de plier boutique. Un homme qui ne daigne pas recevoir ces « provinciaux » qui ont l’audace de lui demander des comptes. Un homme qui oublie qu’une entreprise publique – c’est-à- dire une entreprise qui appartient aux Français – ne peut pas se comporter comme n’importe quelle entreprise. Qu’elle ne peut pas être guidée par le seul souci de faire toujours plus de profit.

Mais de tout cela, Antoine Cahuzac se moque. Ou plutôt se moquait. Pas rancuniers pour un sou, nous lui souhaitons une bonne retraite et, qui sait, de prendre le temps de lire La Vie heureuse de Sénèque. Une belle leçon de morale…

 

En attendant, le dossier de cet épineux déménagement vers Montpellier demeure et n'est pas régler. Il concerne environ 200 emplois.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.