Béziers : hommage à Astor Piazzolla les 27 et 28 juillet à la scène de Bayssan

Félicien Brut, Édouard Macarez, Sébastien Giniaux ou Diego Imbert… Ces talentueux musiciens et bien d’autres qui viennent s’ajouter à la liste vous offriront deux concerts exceptionnels, les 27 et 28 juillet. Ensemble, ces artistes seront réunis à la Scène de Bayssan pour rendre hommage au célèbre bandonéoniste et compositeur argentin Astor Piazzolla.

Le centenaire de la naissance du compositeur argentin Astor Piazzolla sera dignement célébré les 27 et 28 juillet à la scène de Bayssan. En 1921, ce bandonéoniste de génie est né à Mar del Plata et a fait rapidement du bandonéon son instrument de prédilection. En plus d’être un musicien de bal, Astor Piazzolla a été formé à l’écriture classique à Paris. C’est dans ce cadre idyllique que Nadia Boulanger l’encourage à innover musicalement durant sa formation. Ce compositeur argentin a donc créé le Nuevo Tango, ce qui lui garantit son incroyable succès dans le monde.

Deux soirées uniques en hommage à Astor Piazzolla

Astor Piazzolla aurait eu 100 ans et la scène de Bayssan organise pour cette grande occasion deux concerts exceptionnels. Ce mardi 27 juillet, le Théâtre Michel Galabru accueille de talentueux musiciens qui forment le Quintet Tango Nuevo :

  • Félicien Brut sera présent sur scène avec son fidèle partenaire, son accordéon. Ce représentant de l’accordéon dans la nouvelle génération de musiciens français vous promet une aventure musicale durant cette soirée.
  • Thomas Enhco a sillonné la planète depuis 10 ans et a côtoyé les grandes scènes de jazz. Il a sorti son premier album à l’âge de 15 ans et continue d’impressionner ses fidèles fans en enregistrant pour Sony Music son album « Thirty ». Thomas Enhco continuera de vous surprendre à la scène de Bayssan.
  • Thibaut Garcia retrouvera sa guitare pour rendre hommage à l’un des célèbres compositeurs du XXe siècle le plus joués à travers le monde, Astor Piazzolla. Son beau parcours commence au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris se poursuit avec son hommage à Jean-Sébastien Bach en 2018.
  • Jordan Victoria, ce talentueux violoniste est issu d’une famille d’artistes, ce qui lui a permis d’évoluer dans le monde de la musique. Ce jeune musicien prodige enchaîne les masterclasses, les stages et les albums.
  • Édouard Macarez est tombé dès son plus jeune âge sur son instrument de prédilection, la contrebasse. Il continue dans sa lancée en remportant son premier prix avec les félicitations du jury au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Cet incroyable contrebassiste vous offrira une soirée exceptionnelle à partir de 20 h 30 au Théâtre Michel Galabru.

Ce mercredi 28 juillet, le Théâtre Michel Galabru abritera un concert unique en compagnie de Sébastien Giniaux (Guitare et violoncelle) et de Diego Imbert (contrebasse). Astor Piazzolla disait que Jazz, Musette, Tangose nourrissent des mêmes ingrédients, rapport à la danse, mélodies fortes, harmonies précises et recherchées. Et la chose la plus importante reste le style. Sébastien Giniaux et Diego Imbert s’imprègneront du New Tango et New Musette dans le style jazzistique. Ce concert marquera la célébration du centenaire de la naissance du père du tango moderne Astor Piazzolla.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.