Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

BEZIERS - La ligne Béziers-Neussargues. Un lien essentiel pour notre territoire.

La ligne Béziers-Neussargues. Un lien essentiel pour notre territoire. Communiqué des élus départementaux du…

La ligne Béziers-Neussargues. Un lien essentiel pour notre territoire.

Communiqué des élus départementaux du groupe Défendre l'Hérault.


En ouverture du conseil départemental de ce lundi 1er juin 2015 il nous a été proposé de soutenir une motion en faveur du maintien en activité de la ligne ferroviaire Béziers- Neussargues. Ce texte était soumis à l'assemblée par le groupe majorité départementale et l'élu de Sète F. Liberti en a été le rapporteur.

Dans un souci évident de soutien à toute action ou initiative allant dans l'intérêt de Béziers et des biterrois notre groupe a approuvé sans réserve cette motion. De même nous répondrons présents au rendez-vous fixé le vendredi 5 juin prochain à la gare SNCF pour nous unir à la manifestation appelant au maintien de la ligne.

Cette situation appelle cependant de notre part un certain nombre d'observations :

Le dépôt SNCF de Béziers est un site industriel très important qui a longtemps offert du travail à plusieurs centaines d'ouvriers, cadres administratifs, ingénieurs, et dont la fonction était entre autre la maintenance du matériel  roulant et en particulier des motrices de la classe BB.

Comme beaucoup de sites comparables en France il fut aussi un vivier très fertile en syndicalisme destructif et a notamment connu les affres des dérapages militants des adhérents de la CGT. Son destin connu les fortunes des autres expériences marxistes en France et fut « progressivement » démantelé par les différents gouvernements.

Le transport de fret ferroviaire pourrait constituer en France et particulièrement  à Béziers, grâce aux infrastructures existantes, un formidable outil économique. Mais quel chef d'entreprise confierait le transport de sa production à une société qui se déclare en grève régulièrement, prenant en otage les voyageurs et les marchandises qui lui sont confiés ?

Pour rappel, c'est sous le dernier gouvernement Jospin (PS) que fut décidée la fermeture du dépôt de Béziers. Toujours dans l'histoire récente, de 1995 à 2000, le ministre ( communiste ) des transports français était alors un certain Jean-Claude Gayssot….qui oublia ses camarades, sa ville, sa ligne Béziers-Neussargues et ses belles résolutions de syndicaliste. Il continua sans vergogne et avec docilité l'oeuvre de destruction de ce bel outil de travail.

Alors entendre le communiste François Liberti, appeler depuis les quais de Sète à venir soutenir ses “camarades cheminots biterrois” cela pourrait prêter à sourire si la situation n'était déja si dramatique !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.