BEZIERS - Le Ministre de la justice à Béziers et après ? Par Brice BLAZY conseiller municipal RPF

Un sujet d’actualité il y a quelques temps (Avril 2016) avait préoccupé la presse…

Un sujet d’actualité il y a quelques temps (Avril 2016) avait préoccupé la presse locale et nos concitoyens à juste raison :

Le nombre de fichiers « S » à la prison de Béziers.

Nous avions alors interrogé le premier ministre sur cette situation et ce qu’il comptait faire il avait alors transmis au Ministre de la Justice qui était chargé de répondre.

https://www.herault-tribune.com/articles/35162/beziers-1ere-reponse-du-premier-ministre-concernant-l-ultra-radicalisation-a-la-prison-de-beziers-a-igor-kurek-et-brice-blazy-pour-le-rpf-34/

Force est de constater qu’au-delà de l’inauguration et du partage des petits fours avec notre député local, nous aurions préféré obtenir une réponse à nos questions du Ministre de la Justice qui n’est toujours pas arrivée malgré la demande du premier ministre.

Encore une fois, notre député local se préoccupe plus de se montrer avec des personnalités de gauche (où est Agnes Julian sur les photos ?) que de se préoccuper des réponses concrètes que nous sommes en droit d’obtenir ici, alors que la menace terroriste est à son apogée d’après les services de renseignements.

Pour ma part, je réitère avec force le droit à une réponse et à des actes concrets concernant la concentration de prisonniers fichiers « S » à la prison de Béziers et l’ultra radicalisation.

C’est notre droit et notre devoir de politique local. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.