Béziers : les arguments en béton du nouveau bâtiment pour personnes atteintes d’un handicap moteur

La construction de la résidence Belles Terres à Béziers doit remplacer la maison d’accueil spécialisée Château Saint-Pierre pour accueillir l’été prochain les personnes atteintes d’une importante déficience motrice. L’utilisation de béton bas carbone atteste le choix écologiste du projet.

Photo © Photothèque CEMEX

La nouvelle résidence de 4 500 mètres carrés devrait résoudre de nombreuses difficultés rencontrées par les personnels et résidents de la maison d’accueil spécialisée Château Saint-Pierre. La vétusté des lieux et le coût élevé de fonctionnement d’un bâtiment beaucoup trop grand imposaient donc ce nouveau chantier. AFP France handicap a choisi de l’implanter dans la ZAC de Mazéran qui regroupe des entreprises du secteur para-médical.

Une approche environnementale

Le chantier a préconisé des matériaux de construction locaux et recyclés et a cherché à maximiser la performance énergétique du bâtiment. L’entreprise Cemex a fourni 5 000 mètres cubes de béton bas carbone Vertua classic et 200 mètres cubes de béton architectonique matricé effet pierre. Le béton bas carbone n’est pas décarboné. Il émet moins de CO2. C’est un geste pour l’environnement qui ne doit pas faire oublier qu’il implique aussi l’épuisement des ressources en sable et un impact sur la biodiversité. Néanmoins, le bilan carbone du béton devrait être diminué de 60 % selon l’entreprise Cemex.

“Un lieu de vie”

A chaque nouvelle construction, les responsables intègrent des enjeux environnementaux. Les efforts pour élever des bâtiments durables sont scrutés par la société. Les acteurs du projet se félicitent d’avoir impliqué le personnel et les résidents dans l’élaboration de la résidence Belles Terres. Ce nouveau pôle médico-social a été pensé comme “un lieu de vie ou l’on soigne et non pas l’inverse” explique l’entreprise Cemex.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.