Béziers, conférence : qui était la dame et déesse égyptienne Nout ?

Une conférence sur l'insaisissable déesse égyptienne "Nout", dont les multiples facettes révèlent les obsessions d'une lointaine civilisation, ce samedi 11 décembre.

Nout du sycomore, Stèle de Hatyay

Dans le cadre du cycle de conférences à la Maison Daniel Cordier de Béziers, la docteure en égyptologie Nadine Guilhou, propose de lever le voile sur la déesse Nout, figure centrale de l’idée que les Egyptiens se faisait de la création de l’univers, conservée dans la cosmogonie d’Héliopolis.

Une déeesse aux multiples facettes

Nout est déesse du ciel, c’est elle qui enfante les dieux. Le soir, c’est dans ses bras que le soleil se couche. Et les morts sont reçus en son sein pour retourner à la vie sous la forme d’un sarcophage. Celui-ci est construit avec du bois de sycomore qui est utilisé par la déesse, “Dame du sycomore”, pour régénérer les défunts.

Informations pratiques

Nout, déesse égyptienne aux multiples facettes
Samedi 11 décembre à 17h
Conférence de Nadine Guilhou, docteure en égyptologie à l’université Paul Valéry à Montpellier
À la Maison Daniel Cordier (ex Maison de la vie associative)
2 rue jeanne Jugan à Béziers
Téléphone : 04 67 36 82 60
Renseignements
Mail : centrelanguedocien-egyptologie@wanadoo.fr
Site : http://centrelanguedocienegyptologie.blogspot.com/

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.