BEZIERS - Robert Ménard rencontre le cheikh Omar Manoune, imam de Béziers

Robert Ménard, maire de Béziers, élu avec le soutien du Front National, accueillait ce…

Robert Ménard, maire de Béziers, élu avec le soutien du Front National, accueillait ce jeudi dans son bureau de l’Hôtel de Ville, le cheikh Omar Manoune, imam de Béziers pour la présentation de la Charte des mosquées.

Au lendemain des attentats de novembre, Robert Ménard avait proposé aux représentants des mosquées biterroises de signer une Charte visant à clarifier l’ensemble de leurs activités.

La Charte des mosquées comprend six points : « les imams des mosquées de Béziers s’engagent à ne prêcher qu’en français et en toutes circonstances. Les imams et fidèles des mosquées de Béziers s’engagent à ne faire aucun appel public à la prière, notamment dans la rue, sous quelque forme que ce soit. Les imams et présidents d’associations gérant les mosquées de Béziers s’engagent à ne pas poursuivre d’activités et à entretenir des liens avec des associations ou des mosquées, en France ou à l’étranger, appartenant aux courants les plus extrêmistes salafiste et Frères musulmans. Les imams et présidents d’associations gérant les mosquées de Béziers s’engagent à ne pas diffuser les discours ou faire la promotion des cheikhs ou « savants » saoudiens wahhabites, des cheikhs des Frères musulmans de tous les pays. Les imams et présidents d’associations gérant les mosquées de Béziers s’engagent à ne pas promouvoir les textes et livres qui prescrivent le jihad ou la peine de mort pour, entre autres, les apostats, les athées ou les homosexuels. Les imams et présidents d’associations gérant les mosquées de Béziers s’engagent à ne recevoir aucun financement d’un Etat étranger, d’une collectivité d’un Etat étranger ou d’une association étrangère ».

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.