Biterrois, Narbonnais : ils dépouillaient des joueurs de casinos

Les policiers et les gendarmes de Béziers et Narbonne ont uni leurs forces pour mener une enquête complexe…

Photo d’illustration © Leo / Pixabay.

Des joueurs de casino dépouillés de leurs gains

Trois personnes âgées de retour du casino de Valras-Plage ont été victimes de vols avec violences devant leurs domiciles, leurs sacs à main leur étant arrachés, le 19 août 2022 à Béziers puis le 24 août 2022 à Cers (Hérault), entre 3h30 et 4h00 du matin. Le 25 août 2022 à 3h00 du matin, à Coursan (Aude), les faits se sont reproduits : une personne qui revenait du casino de Gruissan (Aude) a été aspergée par une bombe lacrymogène et dépouillée de ses biens personnels.

Une enquête mutualisée

Le parquet de Béziers a centralisé l’enquête puis saisi le commissariat de Béziers et la compagnie de gendarmerie de Narbonne de façon à ce que l’enquête soit mutualisée. Trois couples d’une famille de gens du voyage habitant Narbonne ont été suspectés par les enquêteurs, après de nombreux recoupements.

C’est ainsi qu’au terme d’une opération, les forces de l’ordre ont interpellé les 6 suspects et saisi 3 véhicules le 5 septembre 2022. Lors de la garde à vue, deux des femmes ont chargé deux autres hommes, non encore interpellés. Selon elles, ils auraient été les auteurs des vols.

Ces deux individus supplémentaires ont été également arrêtés. L’une des victimes a reconnu formellement l’un d’entre eux comme son agresseur. Un seul des deux individus nouvellement interpellés a avoué avoir commis les trois agressions, mais s’est dédouané en expliquant y avoir été obligé par les autres gardés à vue, auxquels il devait de l’argent. Pour leur part, les hommes précédemment interpellés ont nié toute implication dans cette affaire.

Ils seront jugés demain

Les 3 femmes ont été libérées le 7 septembre 2022, sur ordre du parquet de Béziers, qui estimait ne pas disposer de suffisamment d’éléments à charge à leur encontre. Pour leur part, les 5 hommes seront jugés le 9 septembre 2022 à 8h en comparution immédiate pour vols avec violences et en réunion ayant entraîné des ITT inférieures à huit jours. Ils se trouvent actuellement en détention provisoire. Ils risquent au maximum dix années d’emprisonnement.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.