CAP D'AGDE - Barrière présente Le Black Jack Electronique

Après le déploiement de plus de 77 postes de Black Jack Electronique en 2017,…

Après le déploiement de plus de 77 postes de Black Jack Electronique en 2017, le Groupe annonce 147 nouveaux postes à venir  ! En 2018,  le Black Jack Electronique sera proposé dans tous les Casinos Barrière en France.

 

Toujours soucieux du renouvellement et de l’attractivité de son offre de jeu, Barrière est le premier groupe casinotier à avoir cru au jeu électronique, à en avoir installé dans ses établissements et à avoir créé des zones de jeux électroniques dédiées, pouvant aller jusqu’à 60 postes de jeu et écrans géants. Une tendance qui se traduit dans les chiffres puisque le Groupe est leader sur le marché des Jeux Electroniques en France.

 

Rien ne change dans les règles de ce jeu mythique de l’univers des jeux : il faut battre la banque, sans jamais dépasser 21. Idéal pour faire ses premiers pas au casino et se familiariser avec les cartes,  le Black Jack Electronique est simple, ludique et intuitif. A l’aide d’une tablette tactile, chacun des 7 joueurs peut miser et tirer de nouvelles cartes en suivant, sur un grand écran central, les mains de tous les joueurs et la main de la banque. Plus de jetons ?

 

Le joueur peut insérer directement son billet ou son ticket de jeu sur son poste. Le calcul des gains et les paiements sont automatiques. Peu présentes en France, ces nouvelles Tables Electroniques sont donc l’occasion de venir découvrir les Casinos Barrière et de tester, en avant-première, cette nouvelle offre exclusive !

 

Après avoir compléter son offre de jeux électroniques, en proposant désormais 16 postes de Roulette Anglaise Electronique, le Casino Barrière Cap d’Agde est heureux de proposer à sa clientèle une offre innovante, en accueillant le Black Jack Electronique dès Mercredi 31 janvier. 

 

À propos de Barrière

Barrière est une Marque sous laquelle sont commercialisés les hôtels, casinos et restaurants de deux groupes distincts : Groupe Lucien Barrière (GLB) et Société Fermière du Casino Municipal de Cannes (SFCMC).

 

Fondé en 1912 par François André et développé successivement par Lucien Barrière, Diane Barrière-Desseigne et Dominique Desseigne, Barrière a traversé les époques pour devenir le leader français des casinos, une référence dans l’hôtellerie de luxe et un acteur global des Loisirs et du Divertissement.

 

Barrière a développé des offres sans équivalent dans le domaine des loisirs haut de gamme, fondées sur le souci de l’excellence opérationnelle, de la qualité de service, et de l’art de vivre à la française. Elle regroupe aujourd’hui 34 Casinos Barrière (dont une ouverture prochaine au Caire), 18 Hôtels Barrière* (pour la majorité des 5 étoiles) et plus de 120 restaurants et bars, dont le célèbre Fouquet’s à Paris (décliné à Cannes, Courchevel, La Baule, Marrakech, Toulouse et Enghien-les-Bains) et propose près de 3 000 spectacles et animations par an. Le chiffre d’affaires des deux Groupes s’élève à 1,16 milliard d’euros pour l’exercice clos le 31 octobre 2016. Ils comptent près de 7 000 collaborateurs.

 

Barrière bénéficie également d’une forte notoriété dans les métiers de la restauration avec près de 2 millions de repas servis, dans les loisirs avec 15 spas, 1 centre de thalassothérapie à La Baule, 1 balnéothérapie à Ribeauvillé, 3 golfs et 2 tennis club, et se distingue à travers des Resorts implantés dans des stations touristiques de renommée internationale.

*dont Le Carl Gustaf St Barth en construction

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.