Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

CAP D’AGDE –  Les FAUX FLICS INTERPELLÉS …. POUR DE VRAI !

Jeudi 11 Aout, sur l’ile des loisirs, peu après la  sortie des discothèques, trois jeunes gens se font contrôler par deux  membres de la bridage anti-criminalité. Fouille du véhicule,  présentation des papiers, contrôle d’alcoolémie à l’éthylotest, tout y passe et paraît crédible dans un premier temps.  Puis sous prétexte d’une vérification du taux d’ alcoolémie les hommes de la […]

Jeudi 11 Aout, sur l’ile des loisirs, peu après la  sortie des discothèques, trois jeunes gens se font contrôler par deux  membres de la bridage anti-criminalité. 
Fouille du véhicule,  présentation des papiers, contrôle d’alcoolémie à l’éthylotest, tout y passe et paraît crédible dans un premier temps.  Puis sous prétexte d’une vérification du taux d’ alcoolémie les hommes de la BAC embarquent l’un des trois jeunes en direction présumée du commissariat.

Ses deux camardes sont tout de même perturbés par le comportement des prétendus policiers et appellent le commissariat  qui relaye immédiatement la description des deux hommes et de leur véhicule Peugeot 308 à toutes les patrouilles.
Les deux jeunes gens sous le choc, ils n’ont pas relevé le numéro d’immatriculation mais tous les véhicules de police sont en alerte pour intercepter les véhicules de même marque et du même type. 

Pendant ce temps à bord  dudit véhicule, le jeune homme se fait dessaisir de son portefeuille  et de sa carte de crédit. Les ” policiers “demandent à son propriétaire le code de la carte bleue afin de procéder à des vérifications et de contrôler l’historique du compte ! 
Le jeune homme refuse et prend conscience du danger après s’être fait subtiliser son numéraire et des tickets restaurants.
Fort heureusement le signalement porte ses fruits et de vrais flics venus simultanément à plusieurs équipages encerclent le véhicule et libèrent  “l’otage gardé à vue “. 

La fouille du véhicule des faux flics  permettra de retrouver plusieurs objets signalés dont une autre carte bancaire , un sac à dos et un portefeuille correspondants à des objets volés dont les victimes avaient déposés plainte les 9 et 10 aout dernier.

Les deux protagonistes, âgés de 20 et 34 ans, originaires de Vaux en Velin  et du Val de Marne sont très  défavorablement connus des services de police. Ils livrent des explications ausii oiseuses que  farfelues aux policiers, se dénonçant mutuellement ou parlant d’un simple gag auquel ils allaient mettre fin avant l’arrivée de la poice.

 Le Faux flic tente de se faire la belle !

Le jeune de 20 ans parvient néanmoins à se faire la belle quelques minutes en  bousculant et en blessant un des policiers du commissariat a l'occasion d’un transfert d’un bureau à un autre . Il sera de  nouveau interpellé  a quelques métres du commissariat  par les vrais membres de la BAC agathoise , beaucoup plus agguerris à la poursuite que leurs “collégues usurpateurs “. Les deux idfividus ont été déferrés vendredi au parquet de Béziers.


Tous deux sont poursuivis pour tentative d’extorsion de fonds, usage de fausse qualité, enlèvement, vol…

Le plus jeune sera poursuivi  également pour tentative d’évasion et pour avoir refusé de se soumettre  aune signalisation (  relevé d’empreintes et  de photo) . 

Entre faux flics et vrais flics, Force est finalement restée à la loi ..

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.