Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

CAP D'AGDE - Moi plaisancier .. par Daniel CHERY

Cette rubrique Libre Expression est la vôtre - N'hésitez pas à apporter vos contributions Une…


eugene delacroix la liberte guidant le peuple 0 Cette rubrique Libre Expression est la vôtre – N’hésitez pas à apporter vos contributions

Une seule obligation vos articles doivent êtres signés, argumentés et doivent concerner le pays Agathois. 
Vous pouvez réagir en bas d’article ou écrire aux participants en cliquant sur leur nom


Cap d ‘Agde : moi plaisancier
cire marin enfant rosbrasMoi plaisancier au Cap d’Agde je me suis invité à participer aux réunions thématiques organisées par la SODEAL dans le cadre du CLUPP (Conseil Local des Usagers du Port de Plaisance) qui doit se réunir une fois par an sous la présidence du maire ou de son représentant.

Ce conseil donne un avis consultatif sur la vie du port et participe à l’élection  des représentants des plaisanciers au Conseil Portuaire.

Afin de répondre aux nombreuses questions  posées par les utilisateurs du Port, en
marge du CLUPP du 7 Janvier 2013, des réunions thématiques ont été organisées  par le gestionnaire du port, elles sont sûrement une première dans l’hexagone.

Je vous livre ce que j’en ai retenu, c’est dans le désordre comme les questions qui ont été posées, ceci n’est pas un compte-rendu et ne se veut pas complet, c’est juste ce qui m’a interpellé.

Moi plaisancier
j’ai donc appris, j’ai discuté, j’ai donné mon avis, j’ai été écouté, sur la vie du Port.

Moi plaisancier
j’ai constaté que chacun avait des demandes différentes en fonction de son emplacement ; certains ont des problèmes de parking (la barrière qui ne se ferme pas, du vandalisme etc…) ;  D’autres ont des parkings mais sont dérangés quelques jours pendant le salon nautique ! d’autres n’ont pas de problèmes de parking puisqu’ils n’en ont pas … ! D ‘autres ont des clôtures, des portes avec ou sans ressorts, d’autres sont sur catway, parfois un de chaque côté, d’autres sont sur pendille, d’autres sont sur liste d’attente !!! Certains ont même de la musique un peu forte parfois.

Bref c’est assez kafkaïen comme « nœuds » à démêler !

Moi plaisancier lors de ces réunions j’ai insisté sur les sanitaires, gros point d’achoppement ; un planning de rénovation est en cours…. des besoins urgents dans certains endroits… La vidange des cuves à eaux noires (gratuite) est de nouveau opérationnelle à la capitainerie.

Ecotank un bateau à la silhouette atypique que vous reconnaîtrez fera son apparition dès cet été dans le port du Cap d’Agde, il participera au nettoyage du port et luttera contre la pollution, il pourra vider vos cuves à eaux noires, réservoir fuel, cales etc……

Les Eaux Noires, une réglementation malodorante à connaître !!!!!!! Ou à éviter !!!!! Ou à ignorer !!!

Moi plaisancier
, je sais bien qu’il faudrait commencer à faire des économies d’eau, d’électricité, trier mes poubelles. Mon assurance bateau me recommande, lorsque je ne suis pas à bord, de débrancher ma prise électrique afin de limiter les risques d’incendie, de ne pas trop électrolyser mon entourage, d’utiliser avec parcimonie l’eau, sinon le port  pourrait  devenir un camping flottant, avec de plus en plus de contraintes.

D’ailleurs des bornes électriques intelligentes vont être testées ……..n‘ayez crainte pour l’instant c’est un test : « badgez pour utiliser » !

Moi plaisancier
je sais que la sécurité des biens et des personnes  est facile en hiver, difficile en été, que 30 caméras enregistrent en permanence et que des maîtres-chiens vont faire leur apparition pour la saison.

Moi plaisancier 
je sais que si des amis viennent me voir au Cap avec leur bateau il y aura toujours de la place, des pontons d’accueils sont installés dans l’avant-port pour la saison, les visiteurs bénéficieront des transports : navette nautique et bus ; peut être des vélos de locations. Mais ma place libérée dans le port sera rarement occupée par les visiteurs et je ne pourrai que difficilement bénéficier de réductions sur mon abonnement annuel.

A quand un accueil standardisé dans tous les ports (horaires, tarifs, moyens d’accueils, facilités etc) ? Cela pourrait encourager les plaisanciers à naviguer plus souvent vers d’autres ports.
Moi plaisancier dans quelque temps si je veux partir en croisière j’aurai un parking fermé, sécurisé, mais payant pour y laisser mon véhicule.

Moi plaisancier 
j’ai entendu souvent dire que la mer est plus bleue ailleurs, je ne l’ai pas vérifié, mais si j’en étais convaincu j’irai de suite.

Moi plaisancier
je vais m’intéresser à l’emplacement et à la manipulation des défibrillateurs en attendant la mise en place d’un service d’urgence sur Agde.

Moi plaisancier 
je vais mettre un ruban jaune au cul de mon bateau si quelqu’un tombe à proximité il pourra remonter à cette signalétique, ce système de signalisation avait été proposé, mais il a fait un flop chez les plaisanciers : équiper tout le port d’échelles cela ferait un nombre de barreaux importants vu le nombre de kms concernés.

Moi plaisancier 
je n’ai pas parlé finances, je ne suis pas spécialiste, j’attends qu’un expert en la matière, il doit bien y en avoir un qui puisse me donner un avis éclairé sur le sujet d ‘une façon simple et partiale……….

Mais je fais tout de même attention que mes deniers soient utilisés à bon escient et que les contrôles en cascade effectués par les diverses administrations ne mettent pas de dysfonctionnement en évidence.

Le budget du Centre Nautique est actuellement réparti sur la SODEAL, je suis égoïstement pour car habitant à Agde, mes impôts locaux servent déjà à payer pas mal d’infrastructures sur le Cap, il n’est nul  besoin d’en rajouter : autant que cette charge reste au port……….

Je sais qu’il m’en coûte une trentaine d’euros par an de participations sur mon abonnement annuel pour financer les féeries pyrotechniques et autres animations sur le Cap d’Agde.

Moi plaisancier 
j’ai appris que l’environnement était une priorité, la certification 14001 sert de pilote ; de nombreuses améliorations en découlent ; sur la zone le tri sélectif est en place, les rejets d’eaux polluées durant les carénages sont récupérés, les caniveaux ne sont pas bouchés !! Les poubelles sur les quais rénovés sont hautes et petites pour dissuader les indélicats d’y mettre des objets lourds (batteries et même moteurs par exemple) et également de minimiser les déchets…….

Cette année le ship m’a fourni des morceaux de moquettes pour me protéger des méchantes sangles des portiques solution économique, écologique d’autres solutions existent sûrement, il faut les étudier ……

Un contrôle des bateaux ventouses et qui se dégradent, dont les propriétaires ne se manifestent plus est effectué régulièrement, la place récupérée, le bateau  peut être déconstruit ; un chantier rare dans les ports méditerranéens. Il en coûtera un peu plus que le prix de la location annuelle……. prévoyons le futur…..

Les feux d’artifices : fusées de détresse et autres fumigènes périmés normalement interdits en stockage à bord : que doit on en faire ?  N’y aurait-il pas dans toutes les associations nationales, commissions, conseils, parlements un décisionnaire pour prendre ce problème à bras le corps ? Heureusement, depuis Janvier 2013 les fusées périmées sont reprises chez certains ships, moyennant quelques euros bien évidemment et pour renouvellement !

Moi plaisancier 
j’utiliserai la Wifi, service semi-gratuit, quand je la recevrai, apparemment l’équipement de certaines zones n’est pas terminé.
La météo, la lecture de quelques mails devrait me suffire, si je veux regarder un film ou travailler, il va falloir que je mette la main au portefeuille………..
Pour l’instant il semble qu’un nombre assez conséquent de connectés permet une exploitation en autarcie par la société Osmozis ; Société qui gère également la WIFI dans  d’autres ports, ce qui devrait  tout de même être un gage de pérennité. Quant à être totalement gratuit !!

Moi plaisancier 
je comprends que le mouillage dans l’avant-port soit toléré dans la mesure où l’on ne gêne pas la circulation dans le chenal, Que l’interdiction de pêcher soit au moins respecter dans les chenaux de navigation.
Cet été la commune mettra à la disposition des plaisanciers au large de Brescou une trentaine de mouillages (gratuits) sur bouée. Ces ancrages seront interdits la nuit, la Brigade Nautique y veillera.
Les zones de mouillages actuelles sur ancre sont saturées en saison, il semble que l’on ne puisse pas les agrandir, peut-être pourrait-on approfondir le sujet…… il y a sûrement des possibilités, il faut s’y ancrer dessus !

Moi plaisancier
je n’ai pas trouvé dans les associations la part d’information que j’aurai souhaité. J’ai trouvé des associations dédiées loisirs sans le volet informations gestion du port et d’autres trop corrosives, sans le volet constructif, c’est le CLUPP réunion qui devient de plus en plus public qui m’a le mieux informé, et où j’ai pu cette année enfin donner mon avis ….mais les demandes sont trop désorganisées. Une cohérence dans la graduation des questions serait plus efficace : aux membres du CLUPP à s’organiser.

Moi plaisancier 
retraité ; je souhaiterai laisser dans toutes ces réunions la place aux plus  jeunes, nous les anciens on ne leur a pas facilité la tâche, nous leur laissons de quoi s’occuper pendant encore longtemps !!!!

Moi plaisancier
je souhaite juste être informé correctement de ce qui se passe et profiter de la plaisance plaisir.

Car comme j’ai pu le voir, il y a 4000 anneaux et donc 4000 questionnements !

A l’année prochaine pour voir si les sujets abordés ont évolués.

Un plaisancier qui n’a ni sanitaires, ni parking, ni Wifi …….mais cela ne peut que progresser.

Daniel Chery
Membre du CLUPP

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.