Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers / Insolite

CAP D'AGDE - VIDEO - Flavie FLAMENT violée à 13 ans au CAP D'AGDE La Presse en parle ce soir à 17h

Dans le cadre de la promotion de son livre, “La consolation”, Flavie FLAMENT raconte à Thierry Demaizières, les circonstances de la rencontre avec le photographe qui l'a violé  lorsqu'elle avait 13 ans, durant ses vacances en famille au Cap d'Agde. Une interview à retrouver ce  Dimanche sur TF1 . “La consolation”. C'est le titre du […]

Dans le cadre de la promotion de son livre, “La consolation”, Flavie FLAMENT raconte à Thierry Demaizières, les circonstances de la rencontre avec le photographe qui l'a violé  lorsqu'elle avait 13 ans, durant ses vacances en famille au Cap d'Agde. Une interview à retrouver ce  Dimanche sur TF1 .

“La consolation”. C'est le titre du livre de Flavie Flament, à paraître chez JC Lattès.
Un livre écrit pour raconter son histoire et se consoler de l'épisode traumatisant qu'elle a subi lorsqu'elle avait 13 ans.

Flavie Flament est l'invitée de Sept à Huit  dans le magazine  d'information présenté par Harry Roselmack tous les dimanches soir. Dans le portrait de la semaine, elle revient sur la façon traumatisante dont elle a commencé sa carrière de mannequin.

Elle y raconte notamment sa rencontre, lors d'une banale sortie avec ses parents. “J’ai été repérée à la terrasse d’un café. Il est venu jusqu'à nous et m'a demandé de faire des essais qui ont été concluants et je suis devenue l’un de ses modèles”, raconte-t-elle. 

“On est pas dans quelque chose de tout à fait normal”

Elle confie ensuite la joie de sa mère pour cette opportunité qu'on lui offre, “quelque chose de dingue pour une famille en province d'avoir son enfant repéré par quelqu'un qui bénéficie d'une telle aura. C'était extraordinaire”. Âgée de 13 ans, la petite Flavie sent pourtant que quelque chose “n'est pas normal”, dès les premières séances. 

Lors de ces dernières, l’homme accueille la petite fille en ouvrant la porte, “nu, l’appareil photo en bandoulière posé sur le ventre, à priori, on est pas dans quelque chose de tout à fait normal”, se souvient l'animatrice. 

Flavie FLAMENT a également accordé un long entretien au magazine ELLE  ou elle explique les raisons qui l'ont amené à retranscrire cette vérité dans son livre  : “C'est ma façon de conso­­ler la petite fille que j'étais et de restau­­rer la posi­­tion de victime qui a toujours été niée”.  Et de regretter en conclusion : 
“Si on m'avait écou­­té, comprise, soute­­nue, je n'au­­rais pas eu besoin d'écrire un livre”.

De ce « récit sensible et déli­cat », elle retient surtout « la trahi­son des adultes qui lui ont ravi son corps et son inno­cence », comme le préci­sait récem­ment son éditeur. 

Prescription oblige, elle ne dévoile pas dans son article le nom du célèbre photographe mis en cause laissant à chacun le soin d'imaginer qui parmi les photographes habitués des lieux a pu être l'auteur présumé de ce viol. 

Voir l'entretien dans le magazine ELLE / http://www.elle.fr/People/La-vie-des-people/News/Flavie-Flament-violee-a-13-ans-Avec-ce-livre-j-espere-liberer-la-parole-3325255

Ou ses confidences à  VSD : http://www.vsd.fr/les-indiscrets/confidences-flavie-flament-violee-a-13-ans-je-me-suis-consolee-seule-17508

La consolation un témoignage, accablant, bouleversant…sincère qu'elle espère utile aux autres.


ttttttRésumé :Je n’aurais jamais imaginé mener l’enquête sur ma propre vie. J’ai fait un long voyage dont je suis ressortie extraordinairement vivante, avide de mon prochain et d’existence. Mais le trajet fut long, solitaire, douloureux et angoissant.
Un voyage dans une mémoire enfouie, quelque part, au fond de moi, un coffre à secrets scellé du sceau de la honte, de la protection, des mensonges et des aveuglements. On l’appelle la mémoire traumatique. C’est un fantôme qui vous poursuit, assaillant invisible de vos nuits blanches et de vos bonheurs troublés. J’ai subi les premiers assauts du souvenir, sorte de flashs venant d’un infini indéfini, anéantie, soumise, interdite devant les hurlements d’un passé que plus rien n’empêchait de surgir. Alors j’ai décidé de faire face. J’ai laissé remonter les images de l’enfance, dans un désordre fou, j’ai essuyé les bourrasques, résisté au tourbillon et, assurée par des gardiens de la psychiatrie, j’ai recomposé ce film dont la projection m’était, depuis mes 12 ans, interdite.
C’est mon histoire, celle de Poupette, à qui il manquait un morceau d’existence aussi vital qu’un battement de cœur. J’ai assemblé, une à une, les séquences du saccage d’une innocence, comme on recompose une photo que les coupables ont un jour sciemment déchirée.
Aujourd’hui, je suis Moi, intégralement, plus forte. Consolée.
 
Dans ce récit sensible et délicat, Flavie Flament évoque la trahison des adultes qui lui ont ravi son corps et son innocence. C’est aussi l’histoire d’une renaissance.


Flavie Flament  : LA CONSOLATION

Éditeur : Editions Jean-Claude Lattès

Collection / Série : Romans contemporains

Prix de vente au public (TTC) : 19 €

256 pages ; 20,5 x 13 cm

ISBN 978-2-7096-4694-9

EAN 9782709646949

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.