Cinéma : Sophie Marceau harcelée par les paparazzi

Révélée dans le film "La Boum" alors qu'elle n'était qu'une adolescente, défrayant parfois la chronique pour certains de ses propos, l'actrice Sophie Marceau est constamment sous le feu des projecteurs. Et les paparazzi vont loin pour capter des moments de sa vie privée…

Le 22 septembre, Sophie Marceau sera à l’affiche du nouveau film de François Ozon, Tout s’est bien passé. Un film présenté et sélectionné en “compétition officielle” au Festival de Cannes 2021. Elle y interprète le rôle de la romancière Emmanuelle Bernheim, confrontée à l’AVC de son père (André Dussollier). Voilà pour l’aspect professionnel. Mais dans sa vie privée, Sophie Marceau se dit victime des paparazzi, qui utilisent de nombreux moyens pour voler des photos intimes de la star…

Plus de commentaires sur sa vie privée

La comédienne a décidé de ne plus répondre aux journalistes qui lui posent des questions sur sa vie privée. Elle refuse désormais de parler de sa famille pour éviter d’exposer à l’emballement médiatique les personnes qui lui sont chères. Cela a notamment été le cas récemment, alors qu’elle était interrogée sur le décès de son père, intervenu en octobre 2020. Elle a opposé une fin de non-recevoir au journaliste.

La comédienne refuse en effet dorénavant que lors d’interviews de promotion des films auxquels elle participe, “tout soit interprété ou ramené à des choses privées”.

Plus d’avis sur les sujets de société

Après avoir donné son avis sur la vaccination et s’être fait critiquer par le médecin-animateur Michel Cymes, elle a également adopté un principe drastique face aux médias : ne plus s’exprimer sur les sujets de société. Il est vrai que les acteurs et actrices, stars de la téléréalité et autres personnages médiatiques sont souvent questionnés sur les sujets de société, la politique, des sujets futiles comme d’autres plus sérieux. Domaines dans lesquels ils n’ont pas de connaissances particulières pour s’exprimer.

“Je ne suis pas supposée être ailleurs que sur un écran. S’il s’agit de célébrer le cinéma, je suis très heureuse de prendre part à la conversation”, a-t-elle expliqué.

Des drones qui surveillent ses fenêtres

Il faut dire que l’actrice fait l’objet d’une surveillance constante de la part des paparazzi. Une surveillance qui pourrait même être qualifiée de harcèlement. Sophie Marceau explique : “Quand vous êtes photographiée à votre insu dès que vous sortez de chez vous et que des drones stationnent devant vos fenêtres, il y a de quoi se replier sur soi, non ? C’est tout le temps, c’est continu, je ne sais même pas ce qu’ils ont dans leurs stocks ou dans leurs archives… Qu’est-ce que je dois faire ?”. On comprend aisément le désarroi de l’actrice face à un tel déchaînement qui laisse peu de possibilités de protéger sa vie privée.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.