Clermont-l'Hérault : une opération de renouvellement urbain pour réhabiliter les logements vacants ou dégradés

Reportage

La commune de Clermont-l’Hérault a signé ce mardi une convention de réhabilitation urbaine du centre ancien.

© Ville de Clermont-l’Hérault

Mardi 12 avril à 11h, dans une ambiance chaleureuse et conviviale, le maire Gérard Bessière, le président du Conseil départemental de l’Hérault Kléber Mesquida et Thierry Mathieu, directeur de la Caisse d’Allocations Familiales de l’Hérault, ont signé la convention OPAH-RU. Un projet ambitieux sur cinq ans pour rénover l’habitat dans la commune.

“22 % des logements en centre-ville sont vacants ou dégradés

Clermont-l’Hérault est un point de passage pour les échanges commerciaux présents au cœur de l’Hérault. Un point positif qui attire la population et qui l’incite à emménager dans la ville. Mais un phénomène essentiel doit être combattu : le délaissement des logements déjà existants et la forte augmentation des logements vacants, situés en grande partie dans le centre ancien.22 % des logements situés en centre-ville sont vacants ou dégradés” souligne Kléber Mesquida.

Kebler Mesquida
Kléber Mesquida, président du Conseil départemental de l’Hérault © Marine Lepers

Réhabiliter 233 logements

La signature de la convention OPAH-RU (Convention d’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat de Renouvellement Urbain) du mardi 12 avril avait pour objet la rénovation des logements existants. Les objectifs sont les suivants :

  • L’amélioration de la qualité de vie dans les logements concernés en les remettant en état ;
  • La rénovation des logements vacants pour les remettre sur le marché ;
  • La résorption de l’habitat insalubre et en péril.

Pour effectuer cette opération de revitalisation, 6 594 898 € seront débloqués sur cinq ans : l’Etat et l’ANAH participent à hauteur de 3 500 000 € , la Ville finance 998 000 €, le Département subventionne 910 000 €, enfin la CAF verse la somme de 7 500 €. Une somme totale de 5 415 500 € ajoutée aux financements privés de 1 171 398 €.

Grace a cette somme, 233 logements précaires et vacants seront réhabilités sur le périmètre défini.

Capture decran 2022 04 12 a 16.39.26
Périmètre de l’opération OPAH-RU

Soutenir les ménages modestes

Pour pallier la problématique des logements vacants, la Ville veut faciliter l’accès à la propriété en soutenant les locataires. En effet, 46 % d’entre eux vivent sous le seuil de pauvreté. Avec ses 1 000 allocataires présents dans le centre-ville, le directeur de la CAF de l’Hérault Thierry Mathieu appuie les propos de Kléber Mesquida et assure vouloir “garantir des logements dignes pour des revenus modestes” mais aussi faciliter “l’autonomie des personnes âgées et/ou en situation de handicap.”

3
Thierry Mathieu, directeur de la Caisse d’Allocation Familiales de l’Hérault prend la parole. © Ville de Clermont-l’Hérault

Redynamiser le centre ancien sur le long terme

Labellisée Petites Villes de demain le 28 mai 2021, Clermont-l’Hérault souhaite redynamiser son centre ancien autour de 5 axes : l’économie, le commerce, la qualité des espaces publics, la décence des habitats, ou encore la valorisation du patrimoine, qui se dégrade depuis plusieurs années. De ce fait, les écoles publiques ou encore les équipements sportifs sont en train d’être repensés.

convention
Le maire Gérard Bessière, Kléber Mesquida et Thierry Mathieu, directeur de la Caisse d’Allocations Familiales de l’Hérault (à gauche) © Marine Lepers

Des mesures fortes entreprises par le maire Gérard Bessière, qui souhaite redorer l’image de Clermont-l’Hérault : “Nous sommes déterminés à réaliser ce projet. Il en va de l’avenir de notre cité” déclare-t-il avec assurance.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.