Coupe du monde 2022 : les villes héraultaises vont-elles participer au boycott ?

Depuis plusieurs jours, les maires des grandes villes françaises se prononcent pour ou contre le boycott de la Coupe du monde 2022, organisée au Qatar.

Coupe du monde 2018/Crédit photo : Dorian Hurst

Le mouvement a démarré avec la maire de Lille Martine Aubry et son Conseil municipal. Ils ont indiqué sur Twitter que l’organisation de cet événement au Qatar était “un non-sens au regard des droits humains, de l’environnement et du sport”. 

Les maires de Strasbourg et de Reims ont rapidement suivi le mouvement de boycott, indiquant qu’ils n’installeraient pas d’écran géant ou de fan zone dans les rues. Selon nos sources, les discussions vont bon train à Toulouse, Paris et Montpellier. Le maire Michael Delafosse devrait annoncer sa décision dans les prochains jours.

Pour rappel, depuis le lancement des travaux en 2010, plus de 6 500 travailleurs migrants ont perdu la vie sur les chantiers de construction des stades de la Coupe du monde 2022.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.