Covid-19, Occitanie : vigilance requise pour la rentrée

Mardi 24 août, l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Occitanie a révélé les chiffres de son nouveau bilan.

Si l’organisme fait part de son inquiétude quant à la “forte activité des équipes hospitalières”, il note une stabilisation au niveau du nombre de malades en soins intensifs dans la région.

Une stabilisation de la situation en région

Si la vigilance reste de mise, l’ARS indique dans son dernier bilan que le nombre de cas quotidiens et la quantité de patients en soins critiques sont en baisse. En moyenne, cette semaine, l’ARS Occitanie enregistre 2640 nouveaux cas par jour, soit 3,8% de tests revenus positifs. En comparaison, il y a sept jours, cette moyenne culminait à 4,7%.

Le communiqué signale cependant une hausse légère du nombre d’hospitalisations. Au total, 1273 patients étaient pris en charge ce mardi, soit 43 de plus que vendredi dernier.

Les chiffres de la vaccination en nette progression

“84,3% de la population qui peut être vaccinée (les plus de 12 ans) a déjà bénéficié d’une première dose de vaccin”, développe l’ARS. Des chiffres en augmentation à l’approche de la rentrée.

Dans leur bilan, les autorités de santé exhortent également les “personnes non vaccinées à ne pas attendre la rentrée”, rappelant que “partout dans la région, les centres de vaccination comme les professionnels de santé libéraux proposent actuellement des créneaux de vaccination accessibles à tous ceux qui le souhaitent”.

Dans sa prise de parole du lundi 23 août, le ministre de la Santé Olivier Véran faisait déjà part de son inquiétude quant à la rentrée : « Dans quelques jours, il y aura la rentrée scolaire et actuellement il y a aussi de nombreux Français qui étaient en vacances dans les régions du Sud et du Sud-Ouest, où il y a la plus forte circulation du virus, qui vont retourner dans des régions qui ont été peu touchées par la 4e vague, c’est pourquoi il faut être extrêmement vigilant. »

La 3e dose de vaccin recommandée pour les personnes fragiles

Ce mardi, la Haute autorité de santé a recommandé l’injection d’une 3e dose de vaccin pour les plus de 65 ans et les personnes présentant des risques de formes graves.

Pour simplifier l’administration de cette dose de rappel, la HAS suggère que le vaccin contre la grippe et celui du Covid soient “injectés de manière concomitante” à partir d’octobre.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.