Cybersécurité : 15 mises en demeure sur 21 contrôles par la CNIL

Ces 15 mises en demeure sont à l’encontre de sites web insuffisamment sécurisés. Si la Commission nationale informatique et liberté ne cite pas les sites, elle détaille ce 8 juillet les violations et les enjeux.

La cybersécurité des sites web français est une des thématiques prioritaires de la CNIL. En 2021, 21 contrôles ont été effectués, donnant lieu à 15 mises en demeure pour des “défauts de chiffrement des données ou de gestion et de sécurisation de comptes d’utilisateurs“. Les organismes mis en demeure disposent d’un délai de trois mois pour prendre toute mesure permettant d’assurer un niveau de sécurité adapté.

Les enjeux

Les défauts de sécurité des sites web figurent parmi les manquements les plus souvent constatés lors des contrôles, et sont susceptibles de conduire à des violations de données personnelles. Des contrôles ont été réalisés, en ligne et sur pièces (c’est-à-dire sur la base de documents transmis) auprès de vingt-et-un sites web d’organismes français du secteur public (communes, centres hospitaliers universitaires, ministères…) et du secteur privé (plateformes de e-commerce, prestataires de solutions informatiques…).

Chiffres des violations de données personnelles en 2021

  • 5 037 notifications reçues en 2021
  • 79 % par rapport à 2020
  • 43 % concernent une attaque par rançongiciel

Manquements constatés

  • Les manquements relevés par la CNIL portent sur l’obligation générale du responsable de traitement de sécuriser les données personnelles traitées (article 32 du RGPD).
  • Des données insuffisamment chiffrées.
  • Des comptes utilisateurs à protéger.
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.