Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

Désertification médicale : il est urgent d’agir !

Désertification médicale : il est urgent d’agir !     Il y a plus d’un an que, en Conseil municipal, les élus du groupe « Osons Pézenas ! » ont saisi le Maire de Pézenas du risque de désertification médicale que courait la ville avec le possible départ d’un certain nombre de médecins de la commune. Cette alerte était même assortie […]

Désertification médicale : il est urgent d’agir !

 

 

Il y a plus d’un an que, en Conseil municipal, les élus du groupe « Osons Pézenas ! » ont saisi le Maire de Pézenas du risque de désertification médicale que courait la ville avec le possible départ d’un certain nombre de médecins de la commune. Cette alerte était même assortie de deux propositions concrètes : mobiliser le foncier communal et porter un projet de maison médicale adossée à l’Hôpital local. 

 

Déjà, sous le mandat précédent, l’idée de la création d’une zone franche en cœur de ville pour y favoriser l’installation de professions libérales et médicales avait été avancée par les élus minoritaires.

 

Comme toujours, le Maire et son équipe ne se soucient guère des alertes et des propositions des élus de la minorité. Aujourd’hui, le résultat de ce mépris et de cette inaction est criant ! Il y a même urgence car sept médecins seraient sur le départ pour une commune voisine, ce qui aurait pour conséquence d’accroître le manque de médecins généralistes sur Pézenas. Les conséquences seraient néfastes tant pour la vie sociale qu’économique de la ville en général et du cœur de ville en particulier. Elles seraient dramatiques pour les publics les plus fragiles et les plus âgés qui n’auraient localement aucune solution de soin et seraient plongés dans une précarité médicale certaine. Elles pourraient être plus graves encore si d’autres professions médicales leur emboitaient le pas.

 

Face à cette situation et à son critère d’urgence, la population ne peut attendre un jour de plus une réaction de l’équipe municipale ! Le Maire ne peut plus nier cette réalité, comme il l’a fait en réunion publique le 9 novembre. Il doit se saisir de cette question, proposer une solution immédiate et travailler à des projets à moyen et long termes. 

 

Comme à leur habitude, pour répondre aux attentes des Piscénoises et des Piscénoises, les élus de la minorité municipale font des propositions, notamment :

 

  • qu’immédiatement, un travail soit mené sur le foncier communal disponible pour proposer à ces médecins de l’acquérir au prix du marché, 
  • qu’un état des lieux soit rapidement dressé pour avoir une vision précise du manque de médecins généralistes, de spécialistes et des différentes professions médicales et paramédicales sur Pézenas,
  • que le projet de maison médicale en lien avec l’Hôpital local fasse l’objet d’un réel travail municipal, 
  • qu’une réflexion soit menée avec les opérateurs de logements sociaux pour que, dans des opérations futures, des bureaux soient réservés, en rez-de-chaussée, aux professions médicales et paramédicales, 
  • que les collectivités régionales et départementales soient consultées afin de s’inscrire dans les programmes d’action qu’elles mettent en œuvre dans ces domaines, 
  • que soit mise à l’étude une solution particulière pour renforcer les services de garde, le soir après 20h pendant la semaine et en journée les week-ends, à l’instar de la maison médicale de garde créée à Clermont l’Hérault,
  • que la nécessaire place des activités médicales en centre ville soit prise en compte. 

 

Sans une réaction précise, concrète et rapide du Maire face à l’inquiétude légitime de la population, les élus de la minorité prendront des initiatives publiques pour réunir les Piscénoises et les Piscénois, faire état de la situation et débattre des solutions possibles et attendues. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.