En Languedoc-Roussillon, la gauche peut gagner dans l’honneur

Dans l’édition de ce 26 novembre du quotidien «Les Echos », un secrétaire national du…

Dans l’édition de ce 26 novembre du quotidien «Les Echos », un secrétaire national du Parti socialiste parle des prochaines élections régionales en Languedoc-Roussillon en ces termes :

« L’alternative est assez simple : soit gagner avec Frêche, soit perdre sans lui. Ca ressemble à un match de foot de l’équipe de France : on perd avec les honneurs ou on gagne dans la honte… ».

Mais où serait l’alternative dans ce cas de figure où la gauche perdrait à tout coup puisqu’elle y abandonnerait les valeurs humaines qui font précisément qu’elle est la gauche aux yeux de la majorité des habitants de notre région ?

Plutôt que de jouer un match perdant/ perdant, je propose de le jouer gagnant/gagnant pour toutes ces femmes, ces hommes qui ici souffrent tant de la politique inhumaine de Nicolas Sarkozy.

Ils attendent que le Conseil régional, dans la mesure de ses moyens, les aide à faire face aux difficultés multiples qui les assaillent. Ils espèrent pour cela des choix novateurs, bien en prises avec leurs attentes les plus collectives comme les plus personnelles. Et ils souhaitent aussi, aussi fort, qu’une page se tourne pour que l’éthique et la démocratie remplacent la honte et le pouvoir personnel.

Parlons franc : le risque de voir la droite l’emporter chez nous est largement un épouvantail agité pour conduire à des choix de la peur. Qui ne voit que la droite est bien plus en difficulté aujourd’hui qu’elle ne l’était en 2004 parce que nombre des électeurs qui ont fait confiance à Nicolas Sarkozy se détournent de celui dont ils estiment qu’il les a trompés ? Cette fronde va jusqu’à atteindre des élus UMP qui refusent de voir défigurer leur pays.

Qui ne voit qu’aucune formation n’est capable de l’emporter au Premier tour ? Qui n’a pris conscience que Georges Frêche est le plus grand diviseur de la gauche, qu’il divise jusqu’à son propre camp, le Parti socialiste, qui l’a d’ailleurs exclu ?

Dans le meilleur des cas, son score avoisinera les 20% au premier tour, 20% qu’il conservera sans changement au second puisque personne ne veut le rejoindre.

Tout le contraire d’une gauche rassemblée, du Parti socialiste au Front de Gauche, d’Europe Ecologie à l’extrême gauche capable, dans une dynamique victorieuse, d’unir un électorat qui en Languedoc-Roussillon, c’est sûr, penche de ce côté de la balance.

Contrairement à France /Irlande, le résultat et la morale seront du même côté !

        Jean-Louis BOUSQUET

          Secrétaire Départemental du PCF de L’Hérault

          Président du Groupe Communiste

Au Conseil Régional Languedoc-Roussillon

Fédération de l’Hérault du PCF 115 Rue Olof Palme 34070 Montpellier ( 04 67 47 97 00 7 04 67 42 90 56

Mail : pcf.herault@wanadoo.fr  

www.34.pcf.fr

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.