Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

EnR : Valeco annonce une croissance prévisionnelle de +20% en 2020

Acteur majeur des énergies renouvelables (EnR) depuis 25 ans, Valeco annonce une croissance prévisionnelle de 20 % en 2020 malgré les effets de la pandémie. Une croissance que l’entreprise spécialisée dans le développement, le financement, la réalisation, l'exploitation et la maintenance de projets d’EnR compte bien confirmer en 2021 avec le support technique et financier du groupe EnBW.

Filiale d’EnBW, l’un des plus grands fournisseurs d’énergie en Allemagne et en Europe, Valeco fait partie du Top 10 des exploitants de projets d’énergies renouvelables sur le marché français. Implantée à Montpellier depuis vingt-cinq ans, la société, qui emploie près de 200 personnes dans les secteurs de l’énergie éolienne et photovoltaïque, est présente sur toute la chaîne de valeur en France et à l’international, de l’identification de sites propices à la vente d’électricité renouvelable.

Bras armé du groupe EnBW en France pour se hisser parmi les leaders européens du renouvelable, Valeco capitalise sur l’expérience et les ressources de l’énergéticien allemand pour consolider ses activités phares – éolien terrestre, photovoltaïque – et se positionner sur des appels d’offres d’envergure dans les domaines de l’éolien en mer ainsi qu’en matière de repowering.

Ouverture de nouvelles agences

Présente au Canada, Valeco accélère son développement en France avec l’ouverture de 2 nouvelles agences. Après Montpellier, Amiens, Nantes, Toulouse et Boulogne-Billancourt, c’est avec Lyon puis Dijon que l’entreprise complète cette année son maillage territorial. Son leitmotiv est d’être au plus près des projets qu’elle accompagne (lire ci-après : maillage territorial), à l’instar du parc éolien de Belleuse, dans la Somme (80), comprenant 5 éoliennes pour une puissance totale de 11 MW, mis en exploitation au premier semestre 2020.


tram 1


Un bilan positif

Fin 2019, l’entreprise montpelliéraine Valeco comptabilisait une puissance installée de 415 MW (343 MW d’éolien terrestre, 72 MW d’énergie solaire) ainsi qu’un pipeline de projets de 2 GW. Elle a généré un chiffre d’affaires de 54 millions d’euros en 2019.

Pour sa part, EnBW compte 4 398 MW de production d’énergies renouvelables. Quinze mois après son acquisition par EnBW, numéro trois allemand de l’énergie avec plus de 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires, l’entreprise montpelliéraine, qui recrute une trentaine de collaborateurs chaque année, affiche ainsi un bilan positif avec une puissance installée de 500 mégawatts (MW), une progression prévisionnelle de 20 % en 2020 et 2 GW de projets en portefeuille. Les projets développés par l’entreprise représentent l’équivalent de la consommation de 464 000 personnes, tout en favorisant l’économie de 475 000 tonnes de CO2 par an.

Atteindre 1 GW de puissance installée d’ici deux ans

Sur les quinze derniers mois, le groupe a mis en service 121,5 MW, représentant 4 parcs, 29 éoliennes et une centrale solaire au sol en Occitanie, 40,5 MW représentant 3 parcs et 18 éoliennes dans les Hauts-de-France, et 9,7 MW représentant une centrale solaire au sol en Pays de la Loire. Ce mix de production diversifiée qui trouve écho dans les objectifs fixés par la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) : doubler la production photovoltaïque du pays d’ici 2028 et porter à 20 % la part de l’éolien dans la production d’électricité.

Sur le marché français, Valeco est présente sur l’ensemble de la chaîne de valeur, de l’identification de sites propices à la vente d’électricité renouvelable. Un positionnement pertinent pour l’entreprise, qui a multiplié par trois ses effectifs depuis 2015 et agrandi son siège social avec un nouveau bâtiment de 1 114m², en septembre dernier, pour accompagner sa croissance et poursuivre son expansionlire notre article.


Delafosse insert 1


De nouveaux leviers de performance

Cet environnement favorable permet au groupe montpelliérain de renforcer ses activités dans l’énergie solaire en France, tout en s’inscrivant dans la conquête de nouveaux leviers de performance sur les marchés porteurs comme l’éolien offshore, compétence forte du groupe EnBW, l’un des premiers acteurs allemands à porter ce type de projet outre-Rhin, sans subventions de l’Etat.

IMG 0006 1
François Daumard, président de Valeco. © Daniel Croci, HJE Archives

François Daumard, président de Valeco, précise  : “Aujourd’hui, nous visons aussi l’éolien en mer, l’un des pivots de la transition énergétique, avec un potentiel mondial estimé à 420 000 TWh. Deuxième domaine maritime mondial avec près de 20 000 kilomètres de côtes, la France dispose d’une capacité évaluée à plus de 60 GW, soit 46 % de la capacité du parc électrique actuellement installé. Un vrai levier de croissance pour Valeco, qui peut désormais s’appuyer sur le savoir-faire et l’expérience du groupe EnBW”.

Pionnier dans le démantèlement de parcs et le repowering éolien

En effet, le groupe EnBW, qui a construit plus d’un gigawatt en Allemagne, se positionne sur les appels d’offres nationaux et internationaux, sur la façade atlantique comme sur la côte sud-méditerranéenne. Pionnier dans le démantèlement de parcs et le repowering éolien, ce domaine technologique fait également partie des axes de développement clés alors que 1 500 turbines devraient arriver au terme de leur contrat d’obligation d’achat dans les cinq prochaines années. “Par ailleurs, notre maîtrise de toute la chaine de valeurs nous offre une position privilégiée sur les Power Purchase Agreements (PPA), un axe de développement important pour le futur” confie François Daumard.

Avec les territoires et les communes

Alors que 90 % des Français estiment que les communes doivent jouer un rôle dans la transition écologique (source : étude Harris Interactive), Valeco s’engage également dans un accompagnement de proximité pour faire de la transition énergétique un levier de développement économique des territoires. Convaincue que le succès des projets EnR passe par une association forte avec les acteurs locaux et les riverains, la filiale montpelliéraine d’EnBW s’attache à les associer à chaque projet, en leur permettant notamment d’orienter leur épargne vers la transition écologique à travers des campagnes de financement participatif de plus en plus appréciées : 300 000 euros ont ainsi été collectés pour la réalisation de la centrale solaire de l’Isle-sur-la-Sorgue, dont 50 000 euros en moins de deux heures auprès des habitants du Pays des Sorgues Monts de Vaucluse.


smartB insert


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.