Escape rooms : Skryptic ouvre deux nouvelles salles à Montpellier

Ambiance Guerre froide ou Moyen Âge : en plein centre-ville de Montpellier, les amateurs d’escape rooms – jeu immersif en plein boom –peuvent découvrir deux nouvelles salles chez Skryptic.

Étudiant en management international à Montpellier, Oleg Bobrovnikov, fondateur de Skryptic, a découvert les Escape Rooms dans son pays natal, la Russie. C’est pourtant au Japon que ce jeu immersif et technologique est né. Il connaît depuis un succès fulgurant. En quelques années, plus de dix millions de personnes à travers le monde ont tenté de s’échapper d’une Escape Room.

S’échapper d’une Escape Room ?

Relever des défis et résoudre des énigmes à l’aide d’indices, de mécanismes cachés et d’astuces technologiques, afin de pouvoir sortir de la pièce, le tout en moins d’une heure. C’est ce qui résume le mieux ce jeu immersif qui s’impose peu à peu à Montpellier et dans sa région – Lire l’article Prizoners à Castelnau-le-Lez. Compris entre 18 et 32 euros en fonction de la période (heures creuses ou heures pleines) mais également du nombre de participants, le prix d’une heure de jeu reste accessible. S’échapper d’une Escape Room est avant tout une expérience d’équipe qui associe l’immersion du jeu vidéo à la convivialité d’un jeu de société.

Lieu, infos pratiques

Skryptic
10, rue du Bras-de-Fer
34000 Montpellier
Ouvert 7 jours sur 7, de 13h à 23h30 du lundi au vendredi, et de 10h à 23h30 samedi et dimanche

Plus d’informations : www.skryptic.fr
Facebook : www.facebook.com/skryptic

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.